GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Août
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Aujourd'hui
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Allemagne: l’armée est «à la limite de ses capacités»

    media Outre l'Irak et la Syrie, l'armée allemande est présente au Mali et en Afghanistan. (Photo : Reuters)

    Le rapport annuel sur la Bundeswehr a été présenté à Berlin ce mardi. Et son auteur n'a pas dissimulé son inquiétude sur une armée allemande victime de coupes budgétaires depuis des années ce qui aujourd'hui face à de nouvelles missions internationales limite les capacités d'intervention des forces militaires.

    Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

    « La Bundeswehr est à la limite de ses capacités. Il manque de tout. La troupe est fatiguée» Le chargé des questions de défense pour le gouvernement allemand Hans-Peter Bartels qui présentait son rapport annuel ce mardi dresse un tableau sombre de la Bundeswehr.

    L'armée allemande a vu ses forces réduites des deux tiers en 25 ans et ne compte plus que 180 000 soldats aujourd'hui. A cette fonte des effectifs s'ajoutent des coupes budgétaires dans le matériel et les investissements. Résultat : des avions ne décollent plus, ne peuvent pas voler de nuit, des fusils ne tirent plus droit, etc.

    En même temps, les missions de la Bundeswehr vont en s'accroissant traduisant l'engagement de l'Allemagne sur la scène internationale. La présence en Afghanistan a été revue à la hausse ; celle au Mali va l'être prochainement. Et Berlin soutient les opérations contre l'organisation Etat islamique (EI). Sans compter la participation de soldats à l'accueil des réfugiés en Allemagne.

    Le grand argentier, le ministre des Finances Wolfgang Schäuble, reconnait que l'armée allemande a besoin de plus de moyens. Une rallonge budgétaire se profile à l'horizon avec un budget qui doit passer d'ici 2019 de 33 à 35 milliards d'euros. Trop peu pour les experts. L'Allemagne reste un des pays développés dépensant le moins pour sa défense.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.