GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La France réchauffe ses relations avec Moscou

    media Le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, et son homologue russe, Alexeï Oulioukaïev, le lundi 25 janvier 2016 à Moscou. REUTERS/Maxim Shemetov

    Le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, s'est rendu à Moscou pour prendre part à un conseil économique et financier franco-russe. L'instance de dialogue économique ne s'était pas réunie depuis novembre 2013, en raison des tensions politiques entre les deux pays liées à la crise ukrainienne. A l'occasion de cette visite, plusieurs contrats commerciaux ont été signés et le ministre a inauguré un centre high-tech franco-russe. Apres Stéphane Le Foll, Ségolène Royal et Jean-Yves le Drian, Emmanuel Macron est le quatrième ministre français en visite en Russie en trois mois, ce qui pourrait marquer un réchauffement des relations entre les deux pays.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    La France souhaite visiblement intensifier ses relations diplomatiques et économiques avec Moscou malgré les sanctions imposées à la Russie en raison de la crise ukrainienne.

    « Indéniablement les relations se sont intensifiées, a expliqué Emmanuel Macron. Il convient aussi de noter les échanges multiples qui se sont faits entre nos deux présidents et qui sont le reflet de cette inflexion diplomatique. En ce qui concerne les visites ministérielles, pour mes collègues comme pour moi-même, ça n’a pas une cause diplomatique, mais la volonté extrêmement forte, dans le cadre politique et diplomatique qui est aujourd’hui le nôtre, de maintenir la force de nos relations économiques ».

    Un partenaire stratégique incontournable

    Pour Paris, la Russie reste un partenaire économique essentiel et il est hors de question d'avoir perdu le contact avec Moscou au moment où les sanctions seront levées. Le ministre russe de l’Economie, Alexeï Oulioukaïev, a ainsi noté « avec satisfaction », a-t-il dit, « que ces derniers temps, les représentants de la France se sont exprimés plusieurs fois de façon positive » au sujet des sanctions. La Russie s’en rend bien compte, elle ne pourra relever son économie sans les pays européens.

    Comme l'a démontré la crise syrienne, Moscou est aussi un partenaire stratégique incontournable pour la France. Il s'agit donc, tout en exigeant le respect des accords de Minsk pour lever les sanctions, de donner des signes positifs aux autorités russes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.