GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 30 Juillet
Dimanche 31 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L’inquiétante disparition d’au moins 10000 enfants migrants en Europe

    media Des enfants migrants jouent place Victoria, à Athènes, le 27 janvier 2016. REUTERS/Darrin Zammit Lupi

    Les mineurs représentent environ 27 % des migrants qui arrivent en Europe, soit environ 270 000. D'après les estimations de l'agence Europol, au moins 10 000 d'entre eux seraient portés disparus depuis deux ans.

    D'après les déclarations de gouvernements et d'ONG provenant des pays membres de l'Union européenne, Europol estime que 10 000 enfants migrants sont portés disparus depuis deux ans. L'agence de coordination policière européenne craint que beaucoup d'entre eux soient exploités, notamment sexuellement, par le crime organisé.

    « Tous ne sont pas exploités à des fins criminelles, il y en a qui auront rejoint des membres de leur famille. C'est juste que nous ne savons pas où ils sont, ce qu'ils font et avec qui », a expliqué Brian Donald, un responsable de l'agence, dans une interview à l'hebdomadaire britannique The Observer.

    Cinq mille disparitions ont été signalées rien qu’en Italie. La Suède, de son côté, a perdu la trace d'un millier de mineurs préalablement enregistrés à leur arrivée dans la ville portuaire de Trelleborg.

    Europol a été contactée par des ONG qui travaillent dans les différents pays jalonnant la route des Balkans. C’est un appel à l’aide qu’elles lui lancent, car elles ne savent pas comment identifier les enfants tombés entre les mains de la pègre et comment les en sortir. « Les mineurs voyageant sans adultes sont le groupe le plus vulnérable du fluc de migrants », a rappelé à l'AFP Rafaella Milano, directrice des programmes Italie-Europe de l'ONG Save the Children, réclamant un renforcement des mesures de protection.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.