GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: la mairie de Moscou fait raser des commerces

    media Un Moscovite contemple une énorme pelleteuse en train de raser des commerces dans une rue de la capitale russe, le 9 février 2016. REUTERS/Sergei Karpukhin

    La mairie de Moscou a fait détruire à coups de bulldozers une centaine de kiosques et d'autres petits commerces qu'elle juge désormais « illégaux ». Certains d'entre eux, hauts de deux ou trois étages en dur, étaient là depuis plus de vingt ans.

    Avec notre correspondante à Moscou,  Muriel Pomponne

    Les pelleteuses sont entrées en action à la tombée de la nuit. La décision avait été prise par le maire de Moscou en décembre dernier ; il fallait détruire une centaine de petites boutiques dont il jugeait la construction illégale.

    Parfois, devant des passants effarés, des commerçants ont tenté de rester à l'intérieur de leur boutique, alors qu'une pelleteuse menaçait de tout détruire

    D'après la présidente de l'association des petites et moyennes entreprises, 15 000 personnes ont perdu leur travail en une nuit. Certains affirment pourtant avoir des papiers, comme ce commerçant qui explique avoir gagné les 32 procès que la mairie a intentés contre lui.

    Pour le maire, ces pavillons étaient dangereux. Il incrimine son prédécesseur, qui, lui, parle d'une décision erronée contre le petit commerce. Le maire a déjà fait détruire les kiosques sauvages des passages souterrains, pour en construire des tout neufs, qui sont attribués aux enchères. La fondation anti-corruption de l'opposant Alexeï Navalny dénonce une future opération immobilière juteuse.

    La corruption toujours un fléau en Russie

    En attendant, au petit matin, devant les gravats, la plupart des Moscovites regrettent ces petits commerces de proximité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.