GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Crise migratoire: l’Otan envoie une mission navale en mer Egée

    media En 2015, 800 migrants sont morts noyés en mer Egée, selon l'OIM. AFP PHOTO/BULENT KILIC

    La question des migrants est au cœur des discussions sur la Syrie. Ce jeudi 11 février à Bruxelles, les ministres de la Défense européens se sont réunis au QG de l’alliance Atlantique, l'Otan. L’organisation internationale a accepté la requête de la Turquie qui demandait une mission navale en mer Egée pour tenter de contrôler les passeurs de migrants.

    Avec notre bureau de Bruxelles

    La chancelière allemande, Angela Merkel, et son ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, ont donc remporté cette manche. L’Otan mettra bien ses moyens navals et aériens à l’appui des Européens dans leur lutte contre les passeurs de migrants et contre l’immigration sauvage entre la côte turque et les îles grecques. En dépit de fortes réticences de la Grèce, un accord a été trouvé en ce sens ce jeudi 11 février.

    Militairement, cela assure un renfort quasi immédiat des forces en mer Egée. Politiquement, cela implique assez astucieusement les Américains et les Turcs dans l’opération. Ainsi, l’Otan freinera l’isolationnisme croissant de Washington, tout en obligeant Ankara à mettre une sourdine à ses déclarations successives et contradictoires quand elles ne sont pas franchement matamoresques.

    La rapidité avec laquelle cet accord a pu être conclu à l’Otan contraste avec les atermoiements des pays membres de l’Union européenne. Cela s’explique notamment par le fait que depuis près de cinq ans, l’Alliance atlantique conduit en Méditerranée un déploiement aéronaval qui, avec discrétion et efficacité, assure une forme de police en haute mer.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.