GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Bruxelles ouvre trois enquêtes anti-dumping sur des produits chinois

    media Siège de la Commission européenne à Bruxelles, le 17 novembre 2015. REUTERS/Yves Herman

    La Commission européenne a annoncé, vendredi 12 février, avoir ouvert trois enquêtes anti-dumping sur des produits de l'acier chinois. Il s'agit de la dernière procédure en date contre l'avalanche d'importations de produits bon marché fabriqués à l'extérieur de l'Union européenne (UE). « Nous ne pouvons tolérer que notre industrie soit menacée par une concurrence déloyale liée à des importations à un prix artificiellement bas », a déclaré Cecilia Malmström, commissaire européenne chargée du Commerce.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    De nombreux secteurs de l’industrie manufacturière européenne souffrent de la concurrence extrême-orientale qui bénéficie de coûts de production locaux bien plus bas.

    De façon croissante cependant, la relative contraction de leur marché intérieur conduit les fabricants chinois à exporter à perte, ce qui fausse évidemment le marché en Europe et ailleurs. La pratique est d’ailleurs rigoureusement interdite par les règles du commerce international.

    Droits de douane supposés dissuasifs

    Très logiquement, l’Union européenne impose donc des droits de douanes renforcés, supposés dissuasifs, sur trente-sept produits, dont seize ont une origine chinoise. Parmi les plus touchés, le secteur sidérurgique pâtit d’une situation qui justifie les mesures anti-dumping européennes pour six types d’acier, auxquels viennent s’ajouter trois autres, à savoir les tubes lisses, les tôles épaisses et les produits plats laminés à chaud.

    Lors d’une manifestation sans précédent lundi, les patrons et les salariés d’une trentaine de secteurs industriels européens défileront ensemble dans les rues de Bruxelles afin de convaincre la Commission européenne de ne pas classer la Chine parmi les pays à économie de marché. Cela aurait pour conséquence de réduire, à peu de chose, les droits de douane exigibles sur les produits chinois importés en Europe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.