GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Août
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Aujourd'hui
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Une découverte musicale: Mozart en duo avec Antonio Salieri

    media Le pianiste tchèque Lukas Vendl a joué en premier, le 16 février 2016, sur la partition retrouvée « Per la Ricuperata Salute di Offelia », composée par Wolfgang Amadeus Mozart et Antonio Salieri. Michal Cizek / AFP

    Ce mardi 16 février, à Prague, a été joué « Pour la santé recouvrée d’Ophélie », une œuvre qu’on croyait longtemps perdue. Une découverte très importante, car il s’agit d’une cantate écrite par Mozart en personne avec un autre compositeur, Antonio Salieri, alors que la rivalité entre les deux hommes avait longtemps fait l’objet d’un mythe.

    Avec notre correspondant à Prague,

    Quelques notes de la partie composée par Mozart en personne, jouées pour la première fois, plus de deux siècles après, là où a été retrouvée cette œuvre, au musée de la musique tchèque de Prague, ville où le célèbre compositeur a résidé.

    Le livret est signé Lorenzo Da Ponte, comme celui des Noces de Figaro ou de Don Giovanni et deux autres compositeurs sont mentionnés, dont Antonio Salieri, celui que le film Amadeus, de Milos Forman, avait contribué à dépeindre en rival et même assassin de Mozart.

    Créée en l’honneur de la cantatrice Nancy Storace en 1785, cette œuvre a été retrouvée par hasard dans les archives par le musicologue allemand Timo Jouko Herrmann : « J’étais très excité et en même temps particulièrement fier de trouver une preuve de la vraie relation entre Mozart et Salieri, qui ont beaucoup mieux collaboré que ce qu’on pouvait penser. »

    Sur la partition figure même un troisième compositeur, Cornetti, dont le nom était jusqu’ici inconnu.

     

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.