GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    «Ave, César !», les frères Coen et l’âge d’or de Hollywood

    media Scarlett Johansson dans «Ave, César!», les frères Coen et l’âge d’or de Hollywood. Universal Pictures International France

    « Ave, César ! »… C'est ainsi que les centurions romains saluaient leur empereur dans la Rome antique. C'est aussi le titre du nouveau film des frères Coen qui sort ce mercredi 17 février sur les écrans en France. La comédie réunit une brochette de stars, de George Clooney en passant par Josh Brolin, Scarlett Johansson, jusqu'à Tilda Swinton et elle rend hommage aux grands films de l'âge d'or d'Hollywood dans les années 1950.

    Eddie Mannix occupe une place à part aux studios Capitole : il n’est pas seulement le numéro 2 de cette major hollywoodienne, c’est aussi un fixeur. L’homme que l’on appelle pour régler tous les problèmes causés par les acteurs sous contrats : telle comédienne dont on doit dissimuler la grossesse, les chroniqueuses de la presse à scandale qu’il faut calmer ou bien la star maison qui a disparu, enlevée en fait par une bande de scénaristes communistes.

    George Clooney en vedette stupide

    Brodant autour de la vie du véritable Eddie Mannix, les frères Coen s’en donnent à cœur joie avec cette comédie totalement débridée, au scénario délirant. Leurs acteurs sont tous à l’unisson, à commencer par George Clooney, irrésistible en vedette stupide prête à se convertir au communisme.

    La vacuité du cinéma

    Ballet aquatique, western, comédie musicale ou péplum… les tournages des différents films produits par les studios Capitole offrent aux frères Coen autant de séquences hommage à l’âge d’or de Hollywood. Mais ce film Ave, César ! ne se limite pas au pastiche. Sous des dehors de comédie, c’est aussi une réflexion tout à la fois sur la vacuité et l’importance du cinéma…

    Le programme du 66e festival du film de Berlin, du 11 au 21 février.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.