GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Présidentielle au Ghana: le président sortant a concédé sa défaite (parti)
    Dernières infos
    Europe

    Des menaces de mort envoyées au Premier ministre bulgare

    media Boïko Borissov, l'actuel Premier ministre bulgare, ici en 2013. REUTERS/Julia Lazarova

    Le Premier ministre bulgare a été menacé de mort. Une enveloppe contenant une photo de Boïko Borissov et une balle a été envoyée au Conseil des ministres. D'après les experts, il s'agit d'une menace réelle.

    Avec notre correspondant à Sofia, Damian Vodénitcharov

    L'enveloppe anonyme, adressée au Conseil des ministres, contenait une photo du Premier ministre, une balle et un message rédigé en lettres découpées dans un journal.

    Le contenu de ce message n'a pas été rendu public, mais les spécialistes prennent l'affaire très au sérieux. Les services de renseignement sont en train d'examiner l'enveloppe pour tenter de déterminer son origine. L'autre piste importante à explorer est de comprendre comment elle s'est retrouvée dans le courriel interne de l'institution. Le personnel administratif du Conseil des ministres a également été interrogé par les forces de l'ordre.

    Lutte contre la corruption

    Boïko Borissov, lui, ne semble pas déconcerté. Il a expliqué que ce n'était pas la première fois qu'il était la cible de telles menaces et que ce ne serait probablement pas la dernière.

    Pourquoi ces menaces ? La question reste sans réponse officielle pour l'instant. Le Premier ministre estime qu'elles pourraient être liées à la lutte contre la contrebande et la corruption. La Bulgarie est par ailleurs habituée à ce genre d'affaires : en octobre 2015, un ancien haut cadre des services de surveillance a été attaqué au lance-grenades.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.