GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 29 Novembre
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Pologne: des milliers de manifestants à Gdansk en soutien à Lech Walesa

    media Des manifestants tiennent des pancartes à l'effigie de Lech Walesa, lors d'une manifestation le soutenant, à Gdansk, le 28 février 2015. REUTERS/Rafal Malko/Agencja Gazeta

    La ville de Gdansk, berceau du syndicat Solidarité, a manifesté ce dimanche 28 février pour soutenir Lech Walesa. L’ancien président polonais, héros national depuis la chute du communisme, est accusé par certains d’avoir collaboré avec les services secrets dans les années 1970. Annoncé présent à la manifestation, Walesa a finalement changé d’avis à la dernière minute ce qui n’a pas empêché plusieurs milliers de personnes de venir lui rendre hommage.

    Avec notre envoyé spécial à GdanskDamien Simmonart

    Les manifestants attendaient Lech Walesa, c’est finalement son épouse Danuta qui s’est rendue place de la Solidarité et pris la parole pour défendre son mari. L’ancienne première dame a expliqué l’absence du héros du jour par son état de fatigue et balayé les accusations de collaboration auxquelles il fait face.

    « Si Walesa n’avait pas discuté avec les communistes, il n’aurait rien obtenu, mais je peux garantir qu’il n’a jamais fait de mal à personne, qu’il n’a ni trahi ni vendu personne et qu’il n’a jamais accepté d’argent », a-t-elle expliqué.

    les manifestants brandissent un drapeau polonais, lors d'une manifestation de soutien à Lech Walesa, à Gdansk, le 28 février 2016. REUTERS/Rafal Malko/Agencja Gazeta

    10 000 personnes dans la rue

    Environ 10 000 personnes étaient présentes sur la place, devant l’entrée des chantiers navals, où Walesa a été porté en triomphe au mois d'août 1980. La plupart des manifestants a connu l’époque des grèves et des répressions. Andrzej Kijewski, 72 ans, ancien ouvrier des chantiers navals considère toujours Walesa comme un héros.

    « Il a signé des papiers, mais que vouliez-vous qu’il fasse alors qu’il était sans arrêt menacé, lui, sa femme et ses enfants ? Il disait aux services secrets ce qu’ils voulaient entendre, mais il agissait différemment. A l’époque, on ne savait pas si le communisme allait tomber et c’est Walesa qui l’a renversé », remarque-t-il.

    Les manifestants n’ont pas manqué de conspuer le nouveau pouvoir conservateur, accusé de salir l’image de Walesa. Mais dans quelques années disent-ils, l’histoire retiendra qui sont les vrais héros polonais.

     

    Vidéo INA - Reportage d'Antenne 2 sur la victoire de Lech Walesa, le 31 août 2016

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.