GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 1 Juillet
Samedi 2 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    France: le canton de Genève porte plainte contre la centrale nucléaire du Bugey

    media La centrale nucléaire de Bugey à Saint-Vulbas, près de Lyon. Reuters/Robert Pattra

    Le canton de Genève porte plainte contre X, en France. Les autorités suisses réclament la fermeture de la centrale nucléaire française du Bugey qu'elles accusent de « mise en danger de la vie d'autrui et pollution des eaux ».

    La plainte a été déposée à Paris, ce mercredi 2 mars. C'est ce que confirme l'avocate Corinne Lepage qui représente les intérêts suisses dans ce dossier. Corinne Lepage, ancienne ministre française de l'Ecologie qui n'en est pas à son coup d'essai dans ce domaine. En 1998, c'est elle qui avait obtenu la fermeture d'une autre centrale française, celle de Creys-Malville, à la demande des autorités suisses, déjà.

    Cette fois, c'est donc la centrale du Bugey qui est visée. L'une des plus anciennes de France, puisqu'elle a été mise en service au début des années 70. Les associations anti-nucléaire affirment régulièrement constater des incidents et des fuites sur le site.

    → (Re)lire aussi : Nouveau coup d'éclat de Greenpeace : un militant écologiste atterrit dans la centrale nucléaire du Bugey

    Dès l'an dernier, la ville de Genève avait annoncé son intention de durcir le ton contre la centrale dont elle n'est éloignée que de 80 km environ. Au même moment, le Luxembourg demandait à François Hollande (alors en visite au Grand-Duché) d'ordonner la fermeture du site nucléaire voisin de Cattenom.

    Enfin, la plainte de ce mercredi intervient tout juste trois jours après que l'actuelle ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal a annoncé qu'elle était prête à prolonger de 10 ans la durée de vie des centrales françaises.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.