GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Turquie: le journal anti-Erdogan «Zaman» mis sous tutelle

    media Des journalistes du quotidien «Zaman» ont manifesté devant le siège de leur entreprise, placée sous tutelle par les autorités, à Istanbul, le 4 mars 2016. OZAN KOSE / AFP

    En Turquie, les purges se poursuivent contre les sympathisants de Fethullah Gülen, cet imam influent basé aux Etats-Unis, ancien allié de Recep Tayyip Erdogan devenu son ennemi intime. Le président turc accuse Fethullah Gülen d'avoir voulu renverser son régime, des centaines de ses sympathisants ont déjà été arrêtés pour « terrorisme ». Cette fois, c'est un journal influent, proche de l'imam, qui est dans le viseur de la justice turque.

    Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

    C'est le quotidien ayant le plus gros tirage de Turquie qui a été mis sous tutelle ce vendredi, après la décision d'une cour d'Istanbul. Des administrateurs provisoires ont été nommés à la tête du groupe Zaman, qui publie le journal du même nom – 600 000 exemplaires par jour – ainsi qu'un journal en anglais et une agence de presse.

    Il y a quelques mois, un autre groupe de presse avait subi le même sort, ses médias ont été depuis fermés. Mais Zaman est un média plus puissant, et sa fermeture – ou un changement de sa ligne éditoriale – pourrait être plus difficile à imposer.

    Vendredi soir des journalistes ont manifesté contre cette décision de justice, une décision qui intervient quelques heures après une opération de police contre un autre groupe financier proche de l'imam Gülen, le groupe Boydak. Ses quatre dirigeants ont été placés en garde à vue pour terrorisme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.