GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
Aujourd'hui
Mercredi 31 Août
Jeudi 1 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La liste des jihadistes de Sky News est-elle fiable?

    media Une photo de propagande diffusée par le média jihadiste Welayat Raqa montre des membres du groupe Etat Islamique paradant dans une rue de Raqa, le 30 juin 2015 en Syrie. AFP/WELAYAT RAQA/AFP/

    Le groupe Etat islamique est-il victime d'une vaste fuite informatique ? C'est ce qu'affirment plusieurs médias britanniques, allemands et syriens qui disent s'être procuré des fiches d'informations concernant des centaines de jihadistes de l'organisation radicale présente en Irak et en Syrie. Si ces données étaient authentifiées, elles constitueraient une mine d'information pour les pays qui luttent contre le groupe Etat islamique.

    La chaine de télévision britannique Sky News affirmait ce jeudi matin être en possession d’informations relatives à 22 000 membres présumés de l’organisation EI. Le site internet syrien Zaman al-Was, proche de l’opposition, affirme de son côté être en possession des mêmes données mais ne recense que 1 700 noms, en raison des nombreuses répétitions.

    Au-delà du nombre, il faut rester prudent sur l'authenticité de ces données, car plusieurs spécialistes du groupe Etat islamique ont d'ores et déjà relevé des éléments qui leur paraissent peu cohérents dans la présentation de ces documents.

    Reste que la chaine Sky News dit avoir obtenu ce fichier sur une simple clé USB, remise par un « repenti » du groupe Etat islamique. Il s'agit en apparence de formulaires d'admission au sein de l'organisation jihadiste. Un questionnaire en 23 points sur lequel apparaissent entre autres informations le nom, le contact téléphonique, le groupe sanguin, le parcours et des informations familiales relatives à des combattants présumés.

    La chaine britannique a épluché ce fichier, elle y a compté des jihadistes originaires de 51 pays différents, y compris le Royaume-Uni. Et toujours selon Sky News, parmi ces noms on trouve ceux de membres bien connus du groupe Etat islamique. Par exemple Junaid Hussein, un cyberjihadiste qui menait des opérations de piratage informatique, jusqu'à sa mort dans une frappe aérienne américaine sur la ville syrienne de Raqqa, en août dernier.

    Sky News affirme avoir transmis l'ensemble de ces informations aux autorités britanniques. On imagine que leur première tâche sera de tenter de les authentifier.


    La presse allemande possède sa liste de jihadistes

    Le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung a affirmé être en possession de documents concernant des jihadistes allemands. Des données que la police fédérale juge « très probablement authentiques ».

    Avec notre correspondante à BerlinNathalie Versieux

    Le quotidien Süddeutsche Zeitung qui s'était procuré la liste secrète des combattants de l'Etat islamique est allé enquêter sur place, à la frontière entre la Syrie et la Turquie. Et y a a rencontré quantité d'informateurs prêts à vendre toutes sortes de documents provenants de l'EI pour des sommes astronomiques. La corruption, estime le quotidien, est devenu un véritable problème poru Daech.

    La liste dont les services de renseignement allemands ont eu connaissance est très certainement un vrai. Mëme si les libertés prises avec l'orthographe rendent son exploitation difficile. Düsseldorf est ainsi devenu « Dusenduf » et Leverkusen « Leferkusi ».

    Plus de 800 Allemands se sont rendus en Syrie selon les enquêteurs allemands du BKA dont un tiers sont de retour en Allemagne. Plusieurs enquêtes sont en cours contre certains de ces terroristes potentiels. Les documents échappés à l'EI pourraient jouer un rôle de premier plan dans de futurs procès.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.