GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Primaires à droite: Lagarde appelle ses militants à ne pas participer

    media Le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, au Parlement en France, le 8 février 2016. AFP/JACQUES DEMARTHON

    A quelques jours du congrès de l'UDI (parti centriste français), son président Jean-Christophe Lagarde monte au créneau contre la primaire de la droite et du centre et menace de ne pas y participer. Les centristes entendent bien exister sans la droite, en vue de 2017.

    Ce serait une primaire de la droite et du centre sans le centre. Au fond, une question se pose : l’UDI va-t-elle présenter un candidat du centre au premier tour de la présidentielle de 2017 ? Or, c’est le scénario que Les Républicains (LR) espéraient éviter en organisant une primaire.

    « Nous avons proposé des discussions pour qu’il y ait un contrat d’alternance et à ce moment-là, les primaires étaient possibles. Il y aura donc un vote la semaine prochaine des militants de l’UDI, et je les invite à participer à la primaire », a commenté Jean-Christophe Lagarde, invité de Radio Classique.

    « Assumons nos différences politiques »

    A quelques jours du congrès de son parti prévu le 20 mars, le président de l'UDI veut afficher sa détermination à négocier fermement avec les Républicains. « Nous allons préparer notre projet présidentiel et législatif, investir nos candidats aux législatives. Et si après leurs primaires, ils souhaitent discuter, nous discuterons. Sinon, nous assumerons nos différences politiques. »

    Quel candidat l’UDI peut-elle présenter en 2017 ? Il est encore trop tôt pour dire s'il s'agit d'un coup de bluff ou d'une vraie détermination. Mais les enjeux internes dans le parti centriste, où Jean-Christophe Lagarde et Hervé Morin sont en concurrence, expliquent aussi cette prise de position.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.