GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 25 Juin
Lundi 26 Juin
Mardi 27 Juin
Mercredi 28 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 30 Juin
Samedi 1 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Ferme des «1 000 vaches»: la justice valide l'augmentation du cheptel
    • Edouard Philippe: «nous nous engageons à contenir le déficit à 3% du PIB dès cette année»
    • Budget: «nous héritons d'un dérapage de 8 milliards d'euros», «c'est inacceptable» (Edouard Philippe)
    • La Croatie refusera à la Slovénie l'accès aux eaux internationales (gouvernement)
    • Meurtre de Boris Nemtsov: les cinq accusés déclarés coupables
    • Crash Air Algérie: la compagnie espagnole Swiftair inculpée en France
    • G20: l'Europe réaffirme son engagement pour l'accord climat de Paris (Macron)
    • Comptes de la France: les derniers textes budgétaires élaborés sous Hollande «entachés d'insincérités» (Cour des comptes)
    • Composition du bureau de l'Assemblée nationale: l'UDI va «déposer un recours» devant le Conseil constitutionnel (Lagarde)
    Europe

    Attentat d'Ankara: un kamikaze identifié, Davutoglu accuse les Kurdes du PKK

    media Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu s'est adressé à la presse, le 14 mars 2016, après avoir rendu visite aux blessés de l'attentat d'Ankara. REUTERS/Hakan Goktepe/Prime Minister's Press Office

    En Turquie, plus de 24 heures après l'attentat qui a fait au moins 35 morts et plus de 120 blessés, les autorités turques ont annoncé lundi soir avoir identifié l'un des kamikazes. Un acte terroriste qui porte la signature des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK, selon le Premier ministre Ahmet Davutoglu.

    Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

    Au total, 35 victimes de l'attentat de dimanche 13 mars ont été identifiées. L'un des kamikazes l'a été également et la dernière personne à identifier pourrait bien être un second kamikaze présent dans la voiture piégée, selon le Premier ministre turc qui a confirmé que la piste du PKK était désormais considérée comme certaine pour les autorités turques.

    « Nous avons des éléments très sérieux contre l'un de ces terroristes et presque des certitudes sur la présence d'un autre, a déclaré Ahmet Davutoglu ce lundi soir. Nous devrions pouvoir le confirmer très bientôt, si Dieu le veut, après les tests ADN. Onze personnes sont en garde à vue et nous connaissons tout l'organigramme du réseau. Nous avons appris des choses très intéressantes concernant l'implication de l'organisation terroriste séparatiste. »

    → A (re)lire : Les Kurdes, cibles prioritaires de la Turquie en Syrie

    Le Premier ministre turc a lié l'attentat aux interventions militaires contre les rebelles kurdes : « lorsque les terroristes sont acculés au pied du mur, ils visent les civils », a-t-il dit, alors que les forces de l'ordre ont lancé de nouvelles opérations depuis dimanche, dans le sud-est du pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.