GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Septembre
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Suisses disent massivement «oui» à une loi sur le renseignement qui autorise surveillance téléphonique et sur internet
    • Irak: 6 personnes tuées et 18 blessées quand un homme a fait exploser sa ceinture d'explosifs dans l'ouest de Bagdad
    • Décès à 71 ans de Joseph Sitruk, l'ancien grand rabbin de France (entourage)
    • François Hollande «reconnaît la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des harkis» d'Algérie
    • Nigeria: «Je vais parfaitement bien», dit Shekau, le chef de Boko Haram dans une nouvelle vidéo
    • Fast, le plus grand radiotélescope du monde est entré en service ce dimanche dans le sud-ouest de la Chine
    • Le Prix RFI Théâtre 2016 décerné à Hakim Bah (Guinée) pour «Convulsion»
    • Un écrivain jordanien a été assassiné après une caricature jugée anti-islam (agence)
    • Suisse: le pays vote sur une nouvelle loi concernant les services secrets
    Europe

    Salah Abdeslam inculpé pour «meurtres terroristes»

    media Sven Mary, l'avocat belge de Salah Abdeslam, face aux médias, ce samedi 19 mars 2016, à sa sortie des locaux de la Police judiciaire à Bruxelles. Aurore Belot / Belga / AFP

    Salah Abdeslam a été arrêté et blessé vendredi 18 mars 2016 à Bruxelles. Le suspect des attentats du 13 novembre 2015 à Paris a été inculpé de « meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste », a annoncé le parquet belge. Son avocat a annoncé qu'il refuserait d'être extradé vers la France.

    Avec AFP,

    Au lendemain de son arrestation dans la commune bruxelloise de Molenbeek, Salah Abdeslam a été inculpé ce samedi de « meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste » dans l'enquête sur les attentats de Paris et Saint-Denis. Celui qui est considéré comme le logisticien des attentats a par ailleurs été placé en détention provisoire. Le parquet fédéral belge a précisé qu'un complice arrêté en même temps que lui a été inculpé des mêmes chefs et placé également en détention.

    Amid Aberkan, chez qui les deux hommes ont été interpellés, a quant à lui été inculpé de « participation aux activités d'un groupe terroriste et recel de criminel ». Il a aussi été placé en détention. Une membre de la famille Aberkan a été inculpée des mêmes chefs, mais est restée libre. Enfin, une deuxième femme a été « remise en liberté sans inculpation », a indiqué le parquet belge.

    Refus d'être extradé

    Après avoir été entendu ce samedi matin 19 mars par les enquêteurs, Salah Abdeslam a comparu devant un juge d’instruction vers 12h30. Le magistrat s’est rendu dans les locaux de la police judiciaire, rue Royale à Bruxelles, pour éviter les déplacements inutiles de Salah Abdeslam, a précisé le parquet. A la sortie de la comparution, son avocat, Sven Mary, a annoncé que son client avait reconnu qu'il était bien à Paris le 13 novembre 2015. « Ce que je peux vous dire, c'est qu'il collabore avec la justice belge », a déclaré Me Mary à la presse. Il a par ailleurs fait savoir que Salah Abdeslam refuserait son extradition vers la France.

    Salah Abdeslam est arrivé ce soir à la prison de Bruges, un établissement pénitentiaire pourvu d’une section médicalisée et hautement sécurisée où il passera la nuit. Il y restera jusqu’à mercredi. Il comparaîtra alors devant la chambre du conseil pour déterminer si sa détention prévention sera ou non prolongée.

    Le dossier sera ensuite examiné en appel par la Chambre des mises en accusation dans un délai de deux semaines. Autant de recours possibles avant une éventuelle extradition vers la France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.