GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
Aujourd'hui
Samedi 2 Juillet
Dimanche 3 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    La Grèce s'attelle tant bien que mal à mettre en place l'accord UE-Turquie

    media Des réfugiés de l'île de Lesbos s'apprêtent à monter à bord d'un ferry qui doit les emmener jusqu'à Kavala, dans le nord de la Grèce, dans l'un des centres d'accueil temporaire. REUTERS/Alkis Konstantinidis

    A partir de ce dimanche, les réfugiés et migrants qui arrivent sur les îles grecques pourront être renvoyés vers la Turquie. A moins qu'ils ne fassent une demande d'asile. C'est le point clef de l'accord entre l'Union européenne et la Turquie. Ce samedi, plusieurs membres du gouvernement grec se sont réunis autour du Premier ministre pour préparer l'application concrète de cette mesure qui risque de peser sur le système d'asile grec. Il va falloir faire vite.

    Avec notre correspondante à Athènes, Charlotte Stiévenard

    Le gouvernement a annoncé la création d'un Conseil gouvernemental sur les réfugiés et la politique migratoire. Son rôle : coordonner les différents ministères impliqués et mettre en œuvre les mesures. C'est donc lui qui sera chargé d'appliquer l'accord entre l'Union européenne et la Turquie.

    Première étape, renforcer le système d'asile en urgence. Les réfugiés qui arriveront en Grèce devront avoir la possibilité de voir leur demande d'asile étudiée au cas par cas et rapidement.

    En tout, 4 000 agents doivent être mobilisés. La Grèce attend l'envoi de 2 300 personnes en renfort par l'Union européenne, des traducteurs et des experts de l'asile notamment. C'est ce qu'a indiqué Alexis Tsipras. En ce qui concerne la présence d'officiers turcs sur le sol grec pour vérifier le retour des réfugiés, le Premier ministre a également rappelé que des officiers grecs seront également présents sur le sol turc.

    Enfin, comme l'accord concerne les réfugiés et migrants qui arriveront sur les îles grecques après le 20 mars, elles sont censées être vides d'ici là. Des bateaux affrétés exceptionnellement transfèrent les 8 600 réfugiés et migrants qui se trouvaient samedi matin sur les îles vers le continent. De l'île de Lesbos, ils partent vers le nord de la Grèce dans des centres d'accueil temporaires.

    Nous n’avons pas de tentes pour dormir et il fait froid la nuit. La plupart d’entre nous n’ont qu’une couverture. Je n’ai pas de mots pour décrire cette sensation de froid…
    Sur le port du Pirée, les réfugiés attendent l'ouverture des frontières Reportage à Athènes 20/03/2016 - par Charlotte Stiévenard Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.