GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: verdict imminent pour la pilote ukrainienne Nadia Savtchenko

    media Nadia Savtchenko, officier de l'armée de l'air ukrainienne, est jugée en Russie pour le meutre de deux journalistes russes. Wikipedia

    Un tribunal de Donetsk doit rendre son verdict d’ici mardi 22 mars dans le procès de Nadia Savtchenko, la pilote ukrainienne accusée par la Russie d’avoir participé au meurtre de deux journalistes russes dans l’est de l’Ukraine en juin 2014. La trentenaire, devenue une icône en Ukraine, risque 23 ans de prison au terme d’un procès très médiatique de plus de six mois.

    Nadia Savtchenko est accusée par les autorités russes d’avoir transmis durant l’été 2014 à l’armée ukrainienne la position de deux journalistes russes tués par un tir de mortier dans l’est de l’Ukraine. A l’époque, en pleine crise de Crimée, la jeune femme s’engage dans une unité paramilitaire intégrée à la garde nationale ukrainienne. Elle quitte les rangs de l’armée régulière qu’elle considère trop passive face à l’avancée russe en Crimée.

    Moscou indique l’avoir interpellée en Russie en juillet 2014, une version que conteste l’intéressée qui affirme avoir été capturée par des rebelles pro-russes avant d’être livrée aux autorités russes. Elle clame depuis son innocence, a protesté en entamant plusieurs grèves de la faim et n’a pas hésité ces six derniers mois à défier ouvertement Vladimir Poutine.

    → A (RE)LIRE : L’incroyable procès Savtchenko, une pilote ukrainienne jugée en Russie

    Ce procès controversé devrait trouver son épilogue d’ici mardi. En attendant le verdict, le chef de l’Etat ukrainien Petro Porochenko a évoqué, sans plus de détails, un éventuel échange de prisonniers. Deux prisonniers présentés comme des espions militaires russes pourraient en effet servir de monnaie d’échange.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.