GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    A la Une: TPIY: Radovan Karadzic condamné à 40 ans de prison pour génocide

    media Radovan Karadzic devant le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye, le 24 mars 2016. Robin van Lonkhuijsen / POOL / AFP

    L'ancien président de Republika Srpska, Radovan Karadzic, a été condamné à 40 ans de prison par le Tribunal pénal international pour l'ancienne Yougoslavie (TPIY). Il a été reconnu coupable de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et de génocide pour le massacre de Srebrenica, en juillet 1995. Une sentence accueillie avec joie à Sarajevo et avec colère par certains nationalistes de Belgrade.
    TPIY : Radovan Karadzic condamné à 40 ans de prison
    Seselj à Belgrade : « le verdict prononcé contre Karadzic est un verdict contre le peuple serbe »

    Les demandes de réparations financières déposées par les victimes de la guerre en Bosnie-Herzégovine continuent d'affluer, et dépassent aujourd'hui le milliard d'euros. Les gouvernements des deux entités du pays affirment qu'ils n'ont pas les moyens de s'acquitter de ces réparations, et préfèrent donc souvent les rejeter en bloc.
    Bosnie-Herzégovine : les victimes de guerre demandent un milliard d'euros

    La Communauté islamique de Bosnie-Herzégovine aurait-elle enfin décidé de s'attaquer aux réseaux de l'islam radical ? En janvier dernier, le Reis ul-ulema Husein Kavazovic a demandé à tous les musulmans de Bosnie-Herzégovine de réintégrer les structures officielles de l'islam, si besoin en démantelant les groupes qui échappent au contrôle de la Communauté islamique. Une requête qui a peu de chance d'être entendue.
    Bosnie-Herzégovine : le Reis Kavazovic part en guerre contre l'islam radical 

    La route des Balkans reste fermée, mais les candidats à l'asile continuent d'affluer. Les réfugiés en route vers l'Europe sont toujours bloqués en Grèce, et dans les communes du nord du pays, les habitants et les autorités locales craignent de se retrouver vite complètement débordés. À Kozani, la mairie a pris l'initiative de créer un centre d'accueil et pense déjà à la future scolarisation des enfants.
    Crise des réfugiés : dans certains villages du nord de la Grèce, plus de migrants que d'habitants
    Grèce : à Kozani, mobilisation et solidarité avec les réfugiés 

    1.200 réfugiés sont toujours bloqués, depuis le 19 février, dans le camp de Tabanovce et sur la frontière macédo-serbe. Ils n'ont pas le droit de sortir de cette prison à ciel ouvert entourée de barbelés, mais ils continuent à espérer que les frontières s'ouvriront.
    Réfugiés en Macédoine : le camp de Tabanovce, une prison à ciel ouvert 

    Des centaines de membres de l'Organisation des moudjahidines du peuple iranien (OMPI), un mouvement qui combat depuis des décennies la République islamique d'Iran, ont obtenu l'asile en Albanie, après des années dans des camps de réfugiés d'Irak. Aujourd'hui, ils commencent une nouvelle vie en Albanie.
    Albanie : la nouvelle vie des moudjahidines du peuple iranien 

    Les querelles récurrentes entre la Croatie et la Serbie sont devenues un véritable obstacle à l’adhésion de Belgrade à l’Union européenne (UE). Dernier épisode en date, la Croatie refuse de donner son accord à l’ouverture d’un chapitre de négociations en vue de l’adhésion de son voisin serbe, bloquant ainsi tout le processus.
    Adhésion à l'UE : La Croatie bloque la candidature serbe 

    Autrefois véritable moteur de l’économie yougoslave, Sibenik a vu toutes ses usines fermer les unes après les autres après la désintégration de l'ancienne fédération. Aujourd’hui, elle renaît de ses cendres grâce à la culture et au tourisme.
    Croatie : Sibenik l'industrieuse se réinvente capitale culturelle 

    Le frère du Premier ministre du Kosovo, Isa Mustafa a tenté de demander l'asile en Allemagne, lors du « grand exode » de 2014. Pour seule réponse, le Premier ministre a menacé personnellement le journaliste qui a révélé l'affaire. En Serbie, le tabloïd Informer, très proche du gouvernement serbe, vient de lancer une nouvelle attaque contre le site d'investigation KRIK, en l'accusant de nuire au Premier ministre Aleksandar Vucic.
    Kosovo : le Premier ministre, son frère et le journaliste
    Serbie : nouvelle attaque contre le site d'investigation KRIK 

    Qui se souvient encore du geste courageux du Monténégrin Vladimir Barovic ? Il y a 25 ans, en 1991, cet amiral avait choisi de se tirer une balle dans la tête, plutôt que de donner l'ordre à ses navires de bombarder les côtes croates. Aujourd'hui, des associations du Monténégro demandent que sa mémoire soit honorée.
    Monténégro : l'honneur d'un amiral qui s'est suicidé pour ne pas bombarder la Croatie 

    En Bulgarie, il ne fait pas bon vieillir. Selon des études récentes, 25% des personnes âgées du pays vivraient dans la pauvreté et 8% dans une pauvreté extrême. Il faut dire que la retraite moyenne atteint difficilement les 160 euros par mois. Pour survivre, une seule solution donc, la solidarité familiale.
    Bulgarie : « 25% des personnes âgées vivent dans la pauvreté » 

    Lors du prochain Championnat d'Europe de football, la France affrontera la Roumanie en match d'ouverture et de nombreux supporters roumains sont attendus à Paris. Mais qui sont vraiment les ultras Roumains ? Le sociologue Dinu Guțu a travaillé durant sept ans sur les fans du Dinamo de Bucarest pour démonter les clichés qui leur collent à la peau.
    Football en Roumanie : « les ultras sont les derniers à ne pas rester passifs face aux injustices » 

    Le gouvernement roumain souhaite acquérir pour 11 millions d'euros La Sagesse de la terre, l'une des œuvres les plus célèbres du sculpteur Constantin Brancusi. L'État ne pouvant mettre que 5 millions d'euros, une grande souscription nationale a été lancée pour collecter les 6 millions restant.
    Culture : les Roumains mettent la main à la poche pour Brâncuși 

    Permaculture, co-housing, agriculture non-mécanisée, les « éco-villages » fleurissent en Moldavie. Enquête sur un phénomène qui participe au renouveau du mouvement écologiste dans le pays.
    Agriculture : les «éco-villages» fleurissent en Moldavie

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.