GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Aujourd'hui
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Belgique: l'aéroport de Bruxelles-Zaventem teste les nouvelles mesures de sécurité

    media Les forces de l'ordre belges contrôlent l'accès de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, ce 29 mars 2016. REUTERS/Francois Lenoir

    L'aéroport de Bruxelles-Zaventem ne rouvrira pas mercredi, même partiellement, a annoncé Brussels-Airport ce mardi, après la réalisation d'un test grandeur nature pour vérifier les conditions de sécurité. Une semaine après les attentats qui ont fait 32 morts dans la capitale belge, le test a permis de vérifier si l'aéroport de Zaventem pouvait ou non accueillir à nouveau des voyageurs dans des bâtiments préfabriqués.

    Avec notre bureau à Bruxelles

    Sur le compte Twitter de l'aéroport, nombreux sont les voyageurs qui veulent savoir s'ils vont pouvoir prendre leur avion mercredi à Zaventem. « Nous vous informerons dès que possible », répond Brussels-Airport.

    Le test grandeur nature s'est terminé en fin d'après-midi, il faut maintenant faire le bilan de cet exercice. 800 volontaires, des employés de l'aéroport, ont testé les lieux, vérifié si les trajets mis en place pour les passagers entre les comptoirs d'enregistrement provisoires et les contrôles des bagages à main sont efficaces. Ils sont passés par toutes les étapes habituelles pour prendre un avion.

    Les conditions de sécurité doivent être réunies pour une réouverture partielle. De nouvelles mesures entourent en effet les aéroports belges depuis les attentats : parkings express fermés et contrôle des bagages avant l'accès au terminal.

    Les compagnies ont dérouté leurs vols vers Liège, Charleroi, Ostende : des aéroports régionaux débordés, avec en conséquence d'importants retards sur les vols. Des compagnies low-cost déroutent également leurs avions vers Lille, en France. Des navettes gratuites ont été mises en place pour se rendre dans ces aéroports.

    En ce qui concerne les conséquences économiques, la compagnie Brussels Airlines annonce une perte de cinq millions d'euros par jour depuis la fermeture de Bruxelles-Zaventem. « Il est encore trop tôt pour chiffrer les pertes financières liées a la fermeture », affirme pour sa part le PDG de Brussels-Airport. La reprise qui devrait intervenir dans les prochains jours sera limitée à 20% de l'activité. Il faudra des mois pour un retour à la normale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.