GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    «Panama Papers»: des sommes colossales sorties de Russie par Poutine et ses amis

    media Vladimir Poutine (ici le 22 mars 2016) serait à la tête d’une fortune de deux milliards de dollars, dont près de la moitié est soigneusement abritée dans les paradis fiscaux des Caraïbes. REUTERS/Kirill Kudryavtsev/Pool

    Des milliers de documents comptables de la société panaméenne de domiciliation de sociétés offshore Mossack Fonseca ont été analysés par le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) chapeautant 370 journalistes à travers le monde. L’enquête révèle entre autres comment le président Vladimir Poutine et ses amis ont sorti des sommes colossales de Russie.

    Avec notre correspondante à Moscou, Veronika Dorman

    Vladimir Poutine serait à la tête d’une fortune de deux milliards de dollars, dont près de la moitié est soigneusement abritée dans les paradis fiscaux des Caraïbes. L’enquête révèle que depuis des années, des millions de dollars puisés dans les caisses de l’Etat russe transitent vers des sociétés offshore à Panama, grâce à la complicité d’amis proches de Poutine et des combines variées : crédits accordés par des banques publiques russes et jamais remboursés, prêts transférés de main en main jusqu’à s’évaporer et autres cessions d’actions fictives.

    → A (re)lire: «Panama Papers»: révélations sur un scandale international d’évasion fiscale

    Au cœur de ces opérations douteuses se trouve la Bank Rossiya, basée à Saint-Pétersbourg, considérée comme la « banque des copains » de Poutine. Son principal actionnaire est l’ami et « banquier personnel » du président russe, Iouri Kovaltchouk. L’homme de paille est le violoncelliste Serguei Roldouguine, qui est aussi le meilleur ami de Poutine et le parrain de sa fille cadette. C’est à son nom que sont enregistrées les sociétés offshore.

    Une semaine avant ces révélations, le Kremlin avait prévenu qu’une campagne de diffamation allait être mise en œuvre contre le leader russe et ses proches, dans le but de déstabiliser le régime. Dimanche soir, alors que les « Panama Papers » faisaient la Une à l’international, les médias russes pro-pouvoir les ont totalement passés sous silence.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.