GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Canada: une tornade a provoqué d'importants dégâts non loin d'Ottawa (médias)
    • L'Assemblée de la Polynésie française repousse à 62 ans (contre 60 auparavant) l'âge de départ à la retraite
    • Un journaliste assassiné dans le sud du Mexique, le 9e en 2018 (employeur)
    Europe

    Islande: un nouveau gouvernement en place mais un changement a minima

    media Le nouveau Premier ministre islandais Sigurdur Ingi Johannsson, 53 ans. REUTERS/Sigtryggur Johannsson

    En Islande, le Premier ministre incriminé dans l’affaire «Panama Papers» a d'abord démenti les faits avant de se plier à la pression populaire et de démissionner. A l'arrivée, un nouveau Premier ministre et un nouveau gouvernement, mais pas de grand changement, ce qui pourrait laisser la population sur sa faim, comme l'estime le politologue Michel Sallé.

    Il se nomme Sigurdur Ingi Johannsson, il est âgé de 53 ans, et il y a encore quelques jours il n'imaginait pas une seconde être appelé à la tête du gouvernement islandais. En moins de 48 heures, c'est pourtant lui que le parti au pouvoir à Reykjavik a désigné pour tenter de répondre à la fureur suscitée par l'affaire des « Panama Papers ».

    Mais sa nomination, bien loin de calmer les esprits, n'a fait qu'aviver la colère d'une grande partie de la population islandaise. Johannsson est en effet considéré comme un homme du sérail, l'un des représentants de cette classe politique islandaise accusée d'avoir fermé les yeux sur les excès du secteur financier.

    Fin mars, un sondage lui accordait seulement 3% d'opinions favorables. Autre handicap : le maintien à son poste du ministre des Finances, dont le nom apparait également dans l'affaire des « Panama Papers ». Dans ces conditions, il sera sans doute très difficile au nouveau chef du gouvernement islandais de maintenir le calendrier fixé par son parti et de repousser jusqu'à l'automne des élections anticipées, que de nombreux manifestants réclament dès aujourd’hui.

    Dans la rue, comme dans les sondages, c'est désormais le Parti Pirate qui semble avoir les faveurs des Islandais. Un parti militant pour la transparence de la vie publique, pour la démocratie directe, et pour la lutte contre la corruption.
     


    Le gouvernement changera, sauf le Premier ministre lequel d’ailleurs officiellement ne démissionne pas, il est simplement mis un tout petit peu à l’écart. C’est une subtilité de langage, c'est tout. En pratique il disparait du gouvernement, mais par exemple, il aimerait garder la présidence du Parti du progrès. […] Aucun des partis politiques n’a intérêt à de nouvelles élections rapidement
    Michel Sallé, professeur en sciences politiques et spécialiste de l'Islande par Danara Ismetova 07/04/2016 - par RFI Écouter


    ► A (RE) LIRE : Le Premier ministre islandais, un chevalier blanc qui a mal tourné

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.