GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    Dernières infos
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    • Élection von der Leyen: Merkel félicite une européenne «convaincue»
    • Les Etats-Unis souhaitent la poursuite du dialogue avec Pyongyang malgré sa mise en garde
    • Football: le Cameroun se sépare de Clarence Seedorf (sélectionneur) et de Patrick Kluivert (adjoint)
    • Disparition du musicien sud-africain Johnny Clegg (médias locaux)
    • Von der Leyen appelle tous les eurodéputés à travailler ensemble «de façon constructive»
    Europe

    «Panama Papers»: Poutine balaye les accusations contre son entourage

    media Vladimir Poutine a nié jeudi tout «élément de corruption» incriminant son cercle rapproché dans le scandale des Panama papers. REUTERS/Dmitry Lovetsky

    S’exprimant lors d'un forum public à Saint-Pétersbourg jeudi, Vladimir Poutine a réagi pour la première fois à la publication des « Panama Papers ». Il a nié toutes les accusations incriminant son cercle rapproché et a défendu son « ami » le violoncelliste Sergueï Roldouguine, accusé d'être au cœur de montages financiers.

    Avec notre correspondante à Moscou,  Veronika Dorman

    Le président russe a été catégorique : ses amis sont au-dessus de tout soupçon. Quant à lui, il n’est même pas cité dans les « Panama Papers ». Selon Vladimir Poutine, les documents ne contiennent aucun élément de corruption concernant les activités financières de ses proches. 

    Vladimir Poutine a longuement défendu son ami de jeunesse, le violoncelliste Serguei Roldouguine. Ce dernier apparait comme l’homme de paille du président et de son cercle rapproché, au cœur de montages financiers douteux, qui leur ont permis de cacher près de 2 milliards de dollars d’argent public dans des paradis fiscaux.

    Mais Poutine s’est dit fier de son ami, dont il a vanté le talent. Et même s’il fait des affaires, comme bon nombre de gens créatifs en Russie, ce n’est que pour le bien de la patrie. Car l’argent qu’il gagne, il le dépense pour acheter des instruments de musique couteux et les rapporter en Russie, a expliqué le président.

    En reprenant le leitmotiv du Kremlin depuis le début du scandale, Poutine a déclaré que l’objectif de l’enquête, commandée et financée par les Américains, est de déstabiliser le pays de l’intérieur, en inculquant aux Russes la méfiance envers leurs dirigeants.

    Dans un arrêt de bus de Moscou, un poster représentant le président Poutine où l'on peut lire: quel Panama?». Moscou, le 6 avril 2016. REUTERS/Sergei Karpukhin

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.