GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Allemagne: les arrivées de migrants en chute libre en mars

    media Des réfugiés syriens arrivent dans un camp de réfugiés et migrants à Friedland, en Allemagne, le 4 avril 2016. REUTERS/Kai Pfaffenbach

    Les nouveaux chiffres des arrivées de migrants en Allemagne, annoncés ce vendredi par le ministre de l’Intérieur, montrent un sévère recul des arrivées par rapport à février. Une chute de demandes d’asile due avant tout à la fermeture de la route des Balkans. L'Allemagne avait accueilli l'an dernier plus d'un million de réfugiés.

    Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

    200 000 réfugiés étaient arrivés durant le seul mois de novembre dernier. En mars, ils n’étaient plus que 20 000. La fermeture de la route des Balkans a conduit à une baisse sensible de l’arrivée des migrants ces dernières semaines.

    De nombreux foyers de premier accueil sont désormais vides. Ils ne seront pas démantelés pour pouvoir les réactiver si nécessaire. Mais l’office des migrations a beaucoup à faire, car les arrivées massives de l’année dernière -  plus d'un million - conduisent à une accumulation de demandes d’asile non traitées, 400 000 au total.

    Le ministre de l’Intérieur allemand qui présentait les derniers chiffres ce vendredi a estimé que « le temps du laissez-passer » était fini. Thomas de Maizière a aussi insisté sur les mérites de l’accord entre l’Europe et la Turquie saluant « une solution européenne » dont l’application « a bien commencé ». Même si les Allemands restent sceptiques : 56% d’entre eux jugent cet accord mauvais.

    Thomas de Maizière s’est refusé à prédire le nombre de nouveaux migrants pour cette année. Il estime que de nombreux Africains vont tenter de gagner l’Europe. Pour lui, le pronostic de 100 000 à 200 000 personnes de son collègue en charge du développement est plutôt sous-estimé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.