GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Terrorisme: des parlementaires français en visite à Molenbeek

    media La maire de Molenbeek, Françoise Schepmans, parle au chef de la commission parlementaire française d'enquête, Georges Fenech, le 8 avril 2016. AFP/THIERRY CHARLIER

    Après avoir rencontré, ce jeudi 7 avril, les services de renseignements belges, les officiels français, dont des parlementaires, se sont rendus dans la commune de Molenbeek. L’objectif : discuter de la lutte antiterroriste.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    Françoise Schepmans, la bourgmestre de Molenbeek a fixé le principal objectif de cette réunion : expliquer ce qui est fait en matière de lutte contre le terrorisme à Molenbeek, d'où était originaire une grande partie des assaillants des attentats de Paris.

    « Nous voulons aujourd’hui assécher le terreau du radicalisme dans cette commune. Et évidemment le souhait que nous avons, c’est qu’il y ait une meilleure collaboration entre nos pays. Je pense qu’il sera aussi intéressant pour la commission d’enquête belge d’avoir cette possibilité de rencontrer des interlocuteurs en France », a déclaré la maire belge.

    → A (RE)LIRE : Attentats à Paris: Molenbeek, foyer de jihadistes malgré lui

    Pour éviter de passer pour les donneurs de leçons, les membres de la commission d'enquête française ont accepté de prolonger cette collaboration. « Nous sommes animés par un esprit de solidarité. Ce qui se passe ou qui a pu se passer ici à Molenbeek, nous savons, peut se produire ailleurs et notamment dans notre pays », s’est exprimé Georges Fenech.

    Le président de cette commission a poursuivi : « Le temps que nous avons passé ici a été trop court. Ce que nous pouvons vous promettre Madame, c’est de revenir et de vous accueillir aussi à Paris pour poursuivre cet échange une fois que nous aurons rendu notre rapport à l’Assemblée nationale. »

    La délégation française est désormais en partance pour les Pays-Bas où elle souhaite notamment visiter le tout nouveau Centre européen de lutte contre le terrorisme, inauguré en janvier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.