GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 25 Avril
Vendredi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Terrorisme: le parquet belge confirme l'arrestation de Mohamed Abrini

    media Arrestation musclée ce vendredi à Anderlecht de l'une des cinq personnes interpellées dans le cadre des attentats du 22 mars. REUTERS/Sebastien Dana-Kamran

    La justice belge a confirmé ce vendredi soir l'arrestation de Mohamed Abrini à Bruxelles. Les enquêteurs cherchent à savoir s'il est bien « l'homme au chapeau » filmé à l'aéroport de Bruxelles le 22 mars. Au total, cinq personnes ont été interpellées dans le cadre de l’enquête sur les attentats perpétrés dans la capitale belge.

    ► Article régulièrement mis à jour: cliquer ici pour rafraîchir

    Les arrestations ont eu lieu en deux temps. D’abord celle d’un certain Hervé B.M. et surtout d’Osama K ou Osama Krayem dont les empreintes et traces ADN ont été relevées dans l’appartement d’où sont partis les auteurs des attentats de Bruxelles.

    Quatre autres personnes ont été arrêtées, notamment un certain Hervé B.M. et surtout Oussama K. ou Oussama Krayem, dont les empreintes et traces ADN ont été relevées dans l'appartement d'où sont partis les auteurs des attentats de Bruxelles, a précisé le procureur. Il pourrait être l’homme qui a été repéré par les caméras de la station de métro Pétillon en train de converser avec Khalid el-Bakraoui avant que celui-ci aille se faire exploser à la station de métro Maelbeek. Il avait par ailleurs été filmé achetant des sacs qui ont servi lors des attentats de l'aéroport de Bruxelles, a précisé Thierry Weerts, substitut du procureur fédéral de Belgique.

    Mohamed Abrini, l'un des suspects-clés des attentats de Paris, a été interpellé dans l'agglomération bruxelloise, dans la commune d'Anderlecht, quelques heures plus tard. Belgo-Marocain de 30 ans qui a grandi à Molenbeek, proche des frères Abdeslam, Abrini a été vu en leur compagnie à plusieurs reprises les jours précédents les tueries dans la capitale française. Il avait été filmé par une caméra de surveillance d'une station-service dans l'Oise, au volant d'une Clio noire utilisée pour les attentats.

    Au total, cinq personnes ont été interpellées vendredi à Bruxelles dans l'enquête sur les attentats, a annoncé le parquet.

    Mohamed Abrini est-il « l'homme au chapeau » ?

    La justice belge cherche à savoir si Mohamed Abrini est « l'homme au chapeau » de l'aéroport de Bruxelles, filmé le 22 mars par les caméras de surveillance de Bruxelles-Zaventem avec Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui, les deux kamikazes islamistes qui se sont fait exploser dans le hall des départs. Des soupçons étoffés notamment par le fait que son ADN a été retrouvé dans l'appartement de Schaerbeek d'où étaient partis les terroristes.

    « Il ressort de l'instruction sur les attentats de Paris que Mohamed Abrini et Salah Abdeslam ont loué l'appart-hôtel à Alfortville juste avant les attentats. C'est dans cet appartement que plusieurs des terroristes kamikazes ont séjourné peu avant les attentats de Paris », a rappelé le procureur.

    Selon la RTBF, d'autres opérations étaient toujours en cours vendredi soir, notamment dans la commune bruxelloise de Laeken où la police scientifique est sur place depuis 17h. Le rez-de-chaussée d'une habitation serait toujours en cours d'expertise.

    Photo non datée de Mohamed Abrini diffusée par Interpol. REUTERS/Interpol

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.