GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Attentats de Bruxelles: deux nouveaux suspects inculpés en Belgique

    media L'opération policière d'Etterbeek, le 9 avril à Bruxelles. REUTERS/Yves Herman

    Ce mardi 12 avril 2016, le parquet fédéral belge a annoncé deux nouvelles inculpations dans l'enquête sur les attentats du 22 mars à Bruxelles. Les deux individus sont accusés « de participation aux activités d’un groupe terroriste, d’assassinats terroristes et de tentatives d’assassinats terroristes, comme auteur, coauteur ou complice ».

    Deux nouvelles inculpations en Belgique. Deux frères. Selon le parquet, Smaïl F., né en 1984, et Ibrahim F., né en 1988, « auraient un lien avec la location de l'adresse de la rue des Casernes à Etterbeek », du nom d'une commune de Bruxelles où s'est déroulée samedi une opération policière de grande envergure.

    Le parquet avait parlé d'un résultat « négatif » suite à cette perquisition rue des Casernes. Dans la possible planque ciblée à Etterbeek, la police scientifique belge n'avait trouvé ni armes, ni explosifs. Un nettoyage méticuleux avait apparemment eu lieu le lendemain des attentats.

    Les enquêteurs recherchaient notamment le sac que portait l'accompagnateur du kamikaze du métro, filmé par la vidéosurveillance peu avant l'attentat de la station de Maelbeek. Les images montraient les deux individus en train de parler sur le quai d’une station proche de l'appartement de la rue des Casernes.

    La cachette d'Etterbeek

    Ce logement de la rue des Casernes, à Etterbeek, aurait donc servi de point de départ, le 22 mars dernier, au défunt Khalid el-Bakraoui, kamikaze de la station Maelbeek, et à cet individu qui l'accompagnait, muni d'un sac. Ce dernier s'appelle Osama Krayem. Il a finalement été arrêté et inculpé en fin de semaine dernière en Belgique.

    Les deux nouveaux inculpés ont un lien présumé avec la location de ce logement. L’aîné des deux frères inculpés serait en effet son locataire. Dans le bref communiqué de ce mardi, le parquet fédéral de Belgique ne précise pas quand ces suspects ont été appréhendés. Mais le juge d'instruction a prononcé les deux inculpations lundi.

    Après les attentats de Bruxelles, qui ont coûté la vie à 32 personnes, l'enquête se poursuit « activement, jour et nuit », assure le parquet. Quatre suspects ont été arrêtés en fin de semaine dernière, dont Abrini, suspect des attentats de Paris qui a avoué être le troisième homme de l'aéroport de Zaventem, et Oussama Kraiem, également soupçonné d'avoir acheté des sacs ayant servi aux attentats de Bruxelles.

    Avec AFP

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.