GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    Europe

    Allemagne: le fondateur de Pegida jugé pour propos injurieux sur les réfugiés

    media Le fondateur du mouvement islamophobe Pediga au tribunal de Dresde, mardi 19 avril 2016, lors d'une suspension d'audience. REUTERS/Fabrizio Bensch

    En Allemagne, le procès du fondateur du mouvement islamophobe Pegida s’est ouvert ce mardi matin 19 avril 2016 à Dresde, en Saxe. Lutz Bachmann se voit reproché des publications racistes sur Facebook et encourt une peine de trois à cinq ans de prison.

    Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

    « Liberté pour Lutz Bachmann », « Merkel devant les juges » : deux douzaines de supporters de Pegida étaient réunies devant le tribunal de Dresde ce mardi matin pour soutenir leur héros. D'autres manifestants scandaient eux : « Bachmann en prison ».

    Le procès contre le fondateur de Pegida - les Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident - a débuté à Dresde entouré de strictes mesures de sécurité. Le fondateur du mouvement islamophobe se voit reprocher des propos publiés sur Facebook à l'automne 2014. Il y traitait les réfugiés de « bétail ».

    Lutz Bachmann qui a un casier judiciaire bien rempli - braquages, violences, trafic de cocaïne - pourrait, hormis une amende, être condamné à une peine de prison de trois à cinq ans.

    Malgré cette menace, le procès peut permettre à Pegida en perte de vitesse de revenir sous les feux de la rampe. Lutz Bachmann veut se défendre en estimant que les propos racistes qu'on lui reproche lui auraient été soufflés. Il considère la procédure contre lui comme « un procès politique » destiné uniquement à le discréditer et à nuire à Pegida.

    Parmi les pancartes des supporters de Lutz Bachmann devant le tribunal, un panneau clamant «Honte sur vous ! Relaxe pour Lutz Bachmann !». Dresde, le 19 avril 2016. REUTERS/Fabrizio Bensch

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.