GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Turquie: la police disperse une manifestation pro-laïcité devant le Parlement

    media La police turque a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants réunis devant le Parlement à Ankara. REUTERS

    La police a dispersé par la force ce mardi une manifestation de partisans de la laïcité devant le Parlement turc. C’est une sortie controversée de son président qui a mis le feu aux poudres. Ismail Kahraman s'est déclaré contre l'inclusion de la laïcité, principe fondateur de la Turquie, dans une nouvelle Constitution du pays. D'autres manifestations étaient prévues ce jour dans d'autres villes du pays pour protester contre la position prise par le président du Parlement.

    La police a procédé à plusieurs interpellations parmi près de 200 manifestants qui scandaient « la Turquie est laïque et le restera » devant l'une des entrées de l'Assemblée nationale à Ankara.

    Pour les disperser, la police antiémeute est intervenue à coups de gaz lacrymogène. Les manifestants réagissaient aux propos d’Ismail Kahraman, président du Parlement et membre du parti islamo-conservateur AKP au pouvoir.

    « Nous sommes un pays musulman, a-t-il déclaré, et la laïcité ne doit pas figurer dans la nouvelle Constitution ». Cette sortie du président de l'Assemblée Ismail Kahraman n'étonne pas, venant d'un homme qui a déjà plaidé pour une islamisation du droit turc.

    Mais ces propos vont plus loin. En évoquant la suppression de la laïcité, le leader du Parlement s'attaque au plus grand symbole du kémalisme.

    L'AKP prend ses distances

    La déclaration d’Ismail Kahraman a donc provoqué une levée de boucliers des milieux laïcs, mais aussi de l'ensemble de l'opposition parlementaire, rapporte notre correspondant à Istanbul, Alexandre Billette. Le quotidien libéral Cumhuriyet parle de « scandale », et le chef du parti d'opposition CHP, Kemal Kiliçdaroglu, s'est lancé dans un réquisitoire contre le président de l'Assemblée nationale : « La laïcité, c'est défendre la liberté de religion et de croyance ! L'Etat doit rester neutre sur deux chapitres : l'origine ethnique et les croyances religieuses. Peu importe l'appartenance religieuse, l'Etat doit se comporter de façon équitable envers tous ses citoyens. Monsieur le président de l'Assemblée, soit vous acceptez cet Etat, soit vous devez quitter ce fauteuil ! »

    Preuve de l'importance de ce symbole, le parti au pouvoir s'est lui-même distancé des propos du président du Parlement. Un dirigeant de l'AKP s'est senti obligé de préciser par la suite que le parti n'avait pas de problème avec la laïcité. Kahraman « n'a pas parlé au nom de l'AKP », a indiqué Mustafa Sentop.

    Depuis son arrivée au pouvoir en 2002, l'AKP est accusé par ses détracteurs de vouloir islamiser la société turque.


    La Turquie condamnée pour discrimination

    La Turquie a été condamnée de manière définitive par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour discrimination religieuse. La CEDH demande à Ankara de mettre les Alévis de Turquie sur un pied d'égalité avec les musulmans sunnites. Les Alévis sont adeptes d'une version hétérodoxe de l'islam, ils représentent la principale minorité religieuse de Turquie - de 15 à 20% de la population. Malgré leur importance démographique, ils restent victimes de discriminations de la part des autorités turques. Les explications d'Elise Massicard, chercheuse au CNRS et spécialiste des Alévis.

    Ils n'ont aucune reconnaissance en Turquie...

    Comment se traduisent ces discriminations? 26/04/2016 - par Daniel Vallot Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.