GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump annonce le départ de son ministre de l'Energie Rick Perry
    Europe

    Congrès de l'AfD à Stuttgart: le parti populiste soudé autour de l'anti-islamisme

    media Frauke Petry lors d'un vote au congrès de l'AfD réuni à Stuttgart ce week-end. REUTERS/Wolfgang Rattay

    La formation populiste Alternative pour l'Allemagne est en congrès cette fin de semaine à Stuttgart afin de se doter d'un programme pour conquérir des majorités lors des prochaines élections régionales et fédérales. Un défi lancé par la présidente du mouvement, Frauke Petry : régionales à l'automne, législatives l'an prochain.

    avec notre envoyée spéciale à Stuttgart, Nathalie Versieux

    Protestation massive à l’extérieur du Palais des congrès de Stuttgart avec 400 arrestations d’opposants violents ce matin, démonstration d’unité à l’intérieur.

    Le Parti populiste AFD s’est présenté avec une nouvelle assurance portée par un thème faisant l’unanimité, l’anti-islamisme. Les interventions se succèdent à la tribune, saluées de tonnerres d’applaudissements chaque fois que l’islam est critiqué.

    Les questions économiques passent au second plan, dans un contexte de croissance et de chômage bas en Allemagne. Le sujet, il est vrai, fâche. L’aile droite de l’AFD est favorable à une inflexion libérale, condamnant le salaire minimum, prônant une réduction des prestations sociales et de l’intervention de l’Etat.

    Un cours difficile à imposer à une base devenue plus populaire. Créé en 2013 pour protester contre les plans de sauvetage de l’euro, le parti AFD a largement conquis les abstentionnistes, les chômeurs et les ouvriers aux régionales partielles de mars dernier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.