GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: un engin explosif fait au moins un mort près d'un rassemblement de contestataires à Bagdad (autorités)
    • Éliminatoires CAN 2021: la Mauritanie tient tête au Maroc, 0-0; la Tunisie écrase la Libye, 4-1
    • CAN U23: Égypte-Afrique du Sud et Côte d’Ivoire-Ghana en demi-finales
    • France: l'Assemblée fait marche arrière sur l'huile de palme en maintenant son exclusion des biocarburants
    Europe

    Cellule terroriste de Verviers: des peines sévères requises par le procureur

    media L’entrée de la salle d’audience où se déroule le procès de la cellule de Verviers est gardée par une quinzaine de policiers. REUTERS/Francois Lenoir

    Le procès de la cellule jihadiste de Verviers dirigée par Abdelhamid Abaaoud se poursuit devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Le Procureur a requis jeudi 19 mai des peines de 10 à 18 ans de prison à l'encontre des quatre principaux membres de la cellule, estimant qu’elle a constitué le « brouillon » des attentats du 13 novembre dernier à Paris.

    Avec notre correspondante à Bruxelles,  Laxmi Lota

    Pas de doute pour le procureur fédéral de Belgique : la cellule de Verviers était une organisation structurée projetant un ou plusieurs attentats terroristes. « On peut penser que la cible aurait été des policiers », précise-t-il évoquant les uniformes retrouvés dans la planque de Verviers.

    Le procureur a réclamé une peine minimale de 18 ans de prison à l'encontre de Mohamed Arshad, le « logisticien » écarté par Abdelhamid Abaaoud parce qu'il était « trop fou ». Ce dernier a loué des voitures, convoyé des complices, acheté des armes. Le terroriste présumé a été très ironique tout au long du procès : « Si on m'avait dit achète une fusée, je l'aurais achetée. »

    → A (RE)LIRE : A Verviers, de jeunes Belges devenus jihadistes

    16 ans ont été requis contre Souhaib El Abdi. « Je ne suis qu'un faussaire pour cacher le reste », a-t-il déclaré. Interpellé lors de l’assaut de la police à Verviers le 15 janvier 2015, Marouane El Bali risque 15 ans de prison. Pour son avocat, il ignorait tout de la préparation des attentats.

    Enfin, le ministère public a requis 10 ans contre Omar Damache, accusé d'avoir été le relais en Grèce, dans un gite, des jihadistes se rendant ou revenant de Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.