GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Europe: le vote sur l’autorisation du glyphosate reporté sine die

    media Le glyphosate, présent dans le Round Up de Monsanto, est le pesticide le plus utilisé au monde par les agriculteurs. DR

    Les experts du comité technique européen n'ont pas statué jeudi 19 mai sur le renouvellement ou non du glyphosate, la substance active principale du Roundup, le désherbant fabriqué par Monsanto. L’autorisation du glyphosate expire à la fin de juin en Europe où il domine le marché chez les jardiniers et dans l’agriculture.

    Bis repetita. Le scénario survenu il y a deux mois s'est reproduit. La Commission européenne a renoncé à demander un vote sur le glyphosate aux experts du comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale.

    Aucune majorité n'était en effet possible entre les 28 pays. Le Luxembourg, l'Italie et la France sont favorables à la fin de la licence en l'absence d'une étude claire de l'Agence européenne pour les produits chimiques, de même que la Suède, l'Autriche et le Portugal, qui ne sont pas favorables au renouvellement ainsi que l'Allemagne qui a finalement décidé de ne pas voter en faveur d'une nouvelle licence.

    « Analyser la situation »

    Ce constat politique joue très nettement en défaveur du glyphosate puisque sans reconduction de la licence, il ne sera plus possible au-delà du mois de juin que d'écouler les stocks déjà en magasin. La Commission affirme qu'elle va maintenant « analyser la situation ». Mais, celle-ci ne donne pas de date d’une nouvelle réunion des experts.

    Suite à la levée de boucliers dans une partie de l'opinion, mais aussi au sein de l’opposition au glyphosate au Parlement européen et aux avis contradictoires de deux agences de l'Organisation mondiale de la santé sur les risques cancérigènes de la substance, la Commission européenne avait apparemment l'intention de proposer un renouvellement limité.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.