GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 22 Novembre
Vendredi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Troisième visite de Benyamin Netanyahu en Russie depuis septembre

    media Le Premier ministre russe Vladimir Poutine (d) et son homologue israélien Beyamin Netanyahu à Moscou, le 16 février 2010. Reuters / Ria Novosti / Alexei Nikolsky

    Le Premier ministre israélien doit s'entretenir ce mardi avec le président Poutine à Moscou. Un entretien qui portera essentiellement sur le Proche-Orient. Malgré la proximité du Kremlin avec Damas et Téhéran, Israël et la Russie entretiennent de bonnes relations.

    Avec notre correspondante à MoscouMuriel Pomponne

    Après l'incident au cours duquel un avion russe a été abattu par les Turcs en novembre dernier, un responsable militaire israélien a été interrogé pour savoir si la même chose ne risquait pas de se produire dans le ciel israélien. « Notre accord avec les Russes est simple, a-t-il répondu. Israël n'abat pas les avions russes et les Russes n'abattent pas les avions israéliens ».

    Pour l'expert russe en relations internationales Fyodor Loukianov, cet état d'esprit peut s'appliquer à l'ensemble des relations russo-israéliennes. Malgré la proximité de Moscou avec Damas et Téhéran, Israël et la Russie entretiennent de bonnes relations. Et cela en grande partie en raison de la personnalité des deux dirigeants Vladimir Poutine et Benyamin Netanyahu.

    « On ne peut pas parler d'amitié ou de relations particulièrement chaleureuses entre les deux hommes, analyse-t-il. En revanche, il y a entre eux une compréhension mutuelle parce que la vision du monde de Netanyahu est très proche de celle de Poutine. Pour Netanyahu, la question de la sécurité domine sur les autres, et c'est à partir de ce principe qu'il jauge les problèmes. Il est réaliste, très pragmatique, conservateur. Pour lui, les intérêts d'Israël sont au-dessus de tout le reste. Sur ce plan-là, sa vision du monde est proche de celle de Poutine et je pense que ce sont des relations sans hypocrisie. Mais ce ne sont pas des amis. En revanche, celui qui est l'ami de Poutine, c'est le nouveau ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman. »

    Echanges de bons procédés

    Ainsi, la Russie veille à ce que les armes russes ne se retrouvent pas aux mains du Hezbollah, qui combat au côté de l'armée syrienne, mais qui est également ennemi déclaré d'Israël. En avril dernier, Benyamin Netanyahu a d'ailleurs admis pour la première fois qu'Israël avait attaqué des dizaines de convois d'armes destinés au Hezbollah.

    La livraison par la Russie des missiles S300 sol-air à l'Iran ne manque pas d'inquiéter Israël. Depuis que Vladimir Poutine a décidé d'honorer ce contrat, Moscou est en relation constante avec Tel Aviv pour apporter des garanties sur la non-utilisation des missiles comme arme offensive.

    Moscou a tout intérêt au maintien de la neutralité d'Israël dans le conflit syrien. Tel Aviv peut compter sur Vladimir Poutine, qui de plus a un nouvel ami dans le gouvernement israélien, en la personne d'Avigor Lieberman, le nouveau ministre de la Défense, qu'il connait personnellement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.