GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Brexit: un coup dur pour les Balkans et l’élargissement

    media Après le Brexit, l’Union européenne va avoir d’autres priorités que les Balkans dans le processus d’élargissement européen. REUTERS/Toru Hanai

    Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

    Après le « NON » britannique, le processus d’élargissement européen est-il encore à l’ordre du jour ? L’Union européenne va avoir d’autres priorités que les Balkans, tandis que la force d’attraction de la Russie sera plus vive que jamais et que les différents courants nationalistes risquent de prospérer. Réactions et analyses.

    C’est un référendum qui réveille bien des souvenirs. Il y a un an, les Grecs votaient contre les politiques d’austérité imposées par l’Union européenne, finalement imposées par diktat. Vu d’Athènes, la menace alors agitée du Grexit a ouvert la voie au Brexit. Reportage.

    Les dirigeants de plusieurs partis politiques des Balkans ont paraphé un document de coopération avec Russie Unie, le parti du président russe Vladimir Poutine, notamment le SNS au pouvoir à Belgrade. Avec pour objectif, selon les signataires, de « contrer l’expansion de l’OTAN dans la région.»
    Diplomatie : Russie Unie rassemble ses amis dans les Balkans
    Vladimir Poutine et les Balkans : énergie, zone d’influence et stratégie de puissance

    Le groupe de motards russes des Loups de la nuit, régulièrement utilisé par Vladimir Poutine pour des opérations de communication, a annoncé son intention de venir prochainement dans les Balkans pour un « Slavic World Tour ».
    « Slavic World Tour » : les Loups de la nuit russes dans les Balkans

    Face aux mouvements de contestation qui se développent dans le pays, Aleksandar Vučić a trouvé la parade : dénoncer un « complot de l’étranger »... Une manoeuvre bien classique qui lui a valu d’être convoqué par les ambassadeurs de l’UE et des États-Unis. Pour ne pas être embêté sur le terrain des libertés fondamentales, le Premier ministre agite la menace d’un virage « pro-russe ».
    Serbie : le retour de « l’ennemi intérieur »

    L’an dernier, Aleksandar Vučić avait été chassé des cérémonies commémoratives de Potočari, et cette année, il ne sera pas invité : les familles des victimes ont fermé la porte à ceux qui ne reconnaissent pas le caractère génocidaire du massacre de 8 000 Bosniaques, en juillet 1995. Une décision qui alimente de nouvelles polémiques.
    Cette année, Aleksandar Vučić ne sera pas invité à Srebrenica

    La Bosnie-Herzégovine a finalement publié ce jeudi les résultats complets du recensement de 2013. Les données confirment le changement démographique après la guerre dans les années 1990 et soulignent le nouvel équilibre entre les trois « nations constitutives » du pays, au risque de provoquer une nouvelle rupture entre Banja Luka et Sarajevo.
    Bosnie-Herzégovine : les résultats du recensement 2013 enfin publiés
    Recensements dans les Balkans : comptes, décomptes et polémiques

    Des rues qui portent le nom de criminels de guerre fascistes à Mostar, une école qui honore l’ancien imam de la Waffen SS Handschar à Goražde : le souvenir de l’État collaborationniste des oustachis continue de diviser la Bosnie-Herzégovine. Il serait temps de tourner enfin la page.
    Bosnie-Herzégovine : ces rues qui glorifient toujours les fascistes et les oustachis

    D’anciens criminels de guerre qui tiennent toujours le haut du pavé, des politiciens corrompus, mais « patriotes »... Le dernier roman d’Ivana Bodrožić, un thriller qui se déroule dans une ville de Slavonie orientale qui ressemble beaucoup à Vukovar, tape là où ça fait mal.
    Croatie : le roman qui sème la panique à Vukovar

    Une lutte féroce pour le pouvoir est engagée dans les couloirs du Soviet suprême de Tiraspol, à quelques mois de l’élection présidentielle du 10 décembre. Le groupe Sheriff, qui contrôle les principaux leviers économiques de l’entité et la majorité des députés au Parlement, affûte ses armes pour faire tomber l’actuel Président Evgueni Chevtchouk.
    Moldavie : guerre de palais au Soviet suprême de Transnistrie

    Le « casse du siècle » des banques moldaves a-t-il trouvé son épilogue ? Au terme d’un procès de huit mois, Vlad Filat, l’ancien Premier ministre moldave, a été condamné à neuf années de prison ferme pour corruption et abus de pouvoir. Son avocat comme la procureure ont annoncé qu’ils contesteront la sentence.
    Moldavie : l’ancien Premier ministre Vlad Filat condamné à neuf ans de prison

    Malgré l’élimination des rouges et noirs au premier tour du Championnat d’Europe de football 2016, le tournoi a été l’occasion pour les supporters albanais de se faire connaître de toute l’Europe. Et le constat est limpide : « revenez quand vous le voulez ! » La tribune enthousiaste de Bashkim Iseni.
    Euro 2016 : « Albanais, revenez quand vous le voulez ! »

    Pour la Macédoine, cette année encore, il n’y a pas eu d’Euro de foot. Le pays brille depuis deux décennies par son absence de toutes les grandes compétitions internationales. Classée à la 41e place du classement FIFA il y a encore quelques années, l’équipe nationale occupe actuellement une piteuse 141e position. Un échec que certains attribuent aux dirigeants de la Fédération de football.
    Loin de l’Euro 2016 : la longue descente aux enfers du football macédonien

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.