GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Les chefs de la diplomatie russe et turque normalisent les relations

    media «Nous espérons que cette rencontre va donner le ton juste pour la normalisation de nos relations», a déclaré Sergueï Lavrov au début de l'entretien. Reuters/Jacky Naegelen

    Les chefs de la diplomatie russe et turque Sergueï Lavrov et Mevlut Cavusoglu se sont rencontrés ce vendredi en Russie pour la première fois depuis la reprise du dialogue entre les deux pays en début de semaine. Lundi, le président Erdogan avait présenté ses excuses à la famille du pilote russe abattu en novembre par la chasse turque. Et depuis, les deux pays montrent une volonté d’aller très vite dans le processus de normalisation.

    Avec notre correspondante à Moscou Muriel Pomponne

    Moscou et Ankara semblent d’accord sur la nécessité de tourner vite la page de la brouille. Depuis jeudi, les touristes russes sont à nouveau autorisés à se rendre en Turquie. Et le gouvernement russe est chargé de négocier le retour à la normale avec la Turquie, ce qui veut dire notamment la reprise des échanges commerciaux, et le retour prochain des tomates turques sur les étals des marchés russes.

    Ce matin, Sergueï Lavrov a annoncé la reprise des travaux du groupe bilatéral de lutte contre le terrorisme. Et les contacts doivent reprendre également entre les militaires des deux pays dans la cadre de l’intervention en Syrie.

    Mais le chef de la diplomatie russe tient aussi à aborder les sujets plus conflictuels.
    « J’espère que nous pourrons discuter toutes les questions y compris les plus épineuses, notamment comment faire cesser l’approvisionnement des organisations terroristes en Syrie depuis l’étranger, et comment éviter que ces groupes utilisent le territoire turc comme base arrière », a dit Sergueï Lavrov.

    Signe de la volonté d’aller vite, d’après le porte-parole du Kremlin, les présidents Poutine et Erdogan pourraient se rencontrer dès le mois d’août.

    → A (RE) LIRE : Un avion russe abattu par la Turquie à la frontière turco-syrienne

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.