GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Pologne: à Cracovie, des JMJ sous haute sécurité

    media Cracovie, la ville royale et dynamique, attend un million et demi de participants aux Journées mondiales de la jeunesse. WOJTEK RADWANSKI / AFP

    La grande rencontre mondiale de la jeunesse chrétienne s’ouvre ce mardi 26 juillet à Cracovie, la seconde ville de Pologne, où le pape François est attendu mercredi.

    Après Rio en 2013, les Journées mondiales de la jeunesse sont de retour en Europe. C’est la seconde fois que cette rencontre se déroule en Pologne, après Czestochowa en 1991, rappelle notre envoyée spéciale à Cracovie, Geneviève Delrue. Le pays sortait alors à peine du communisme.

    Cracovie, la ville royale rénovée et dynamique, attend plus d’un million et demi de fidèles dimanche 31 juillet pour la messe de clôture avec le pape François. Les services de sécurité sont sur les dents. Mais selon Krzysztof Marcinkiewicz, porte-parole du président de la région de Cracovie, tous les risques envisageables « ont été minimisés ». Ainsi, près de 3 000 pompiers professionnels et 7 000 pompiers volontaires assureront la sécurité des participants. Quelque 11 000 policiers sont dédiés exclusivement à la protection des JMJ.

    « Sur le plan médical, nous disposons de 27 tentes hôpitaux de campagne et de 134 ambulances, ainsi que près de 150 points d’aide médicale permanents. Nous mettons également en place plus de 600 patrouilles pédestres et environ 70 patrouilles motorisées », détaille Krzysztof Marcinkiewicz. Un couloir aérien spécifiquement dédié aux JMJ doit être ouvert. Deux avions militaires équipés de civières seront ainsi mobilisés pour transporter les blessés vers d’autres départements. Enfin, des « feuilles de sécurité médicale », traduites en neuf langues, seront disponibles pour faciliter les entretiens avec les patients.

    La messe présidée par le cardinal archevêque de Cracovie Mgr Stanislaw Dziwisz, l’ancien secrétaire de Jean-Paul II, donnera ce mardi soir le coup d’envoi de ces journées qui marquent durablement la vie de ces jeunes catholiques souvent très engagés. Avec 35 000 jeunes, les Français sont la deuxième délégation. On en attendait 60 000, mais la question de la sécurité et du coût a limité leur participation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.