GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    JMJ: une veillée en hommage aux victimes des récents attentats terroristes

    media Malgré la douleur et la tristesse, les pèlerins veulent aller de l’avant et vivre pleinement les JMJ. JANEK SKARZYNSKI / AFP

    Cela devait être une fête totale, les Journées mondiales de la jeunesse ont certes débuté mardi à Cracovie dans la bonne humeur, mais aussi dans l’ombre de l’assassinat du père Jacques Hamel, 84 ans. Un meurtre en pleine messe revendiqué par le groupe Etat islamique. Présent à Cracovie pour les JMJ, l’archevêque de Rouen est immédiatement rentré dans son diocèse. Les pèlerins restés en Pologne sont sous le choc. Mardi soir, une veillée a été organisée en hommage aux victimes des récents attentats terroristes.

    Avec notre envoyé spécial à Cracovie, Damien Simonart

    A genoux, mains croisées, regards fixés sur le sol, une centaine de pèlerins français du diocèse de Lyon prient pour la mémoire du père Jacques Hamel. Entre chants et moments de recueillements, la veillée est animée par un prêtre du diocèse, le père Eric Mouterde.

    « Prions bien sûr ce soir en cette nuit pour la paix, témoigne-t-il. Que le Christ fasse lever des hommes et des femmes de paix. Nous prions pour notre pays, nous prions pour tous ceux à travers le monde sont touchés par ces actes terroristes. »

    Au fond de l’église, deux autres prêtres se tiennent à disposition des jeunes pèlerins pour les confesser ou bien simplement leur parler. Certains ne réalisent pas encore ce qui s’est passé à Saint-Etienne-du-Rouvray. D’autres sont déboussolés comme Florient, 25 ans, originaire de Lyon : « Pour moi quelqu’un qui se donne corps et âme dans sa religion et qui mérite tout sauf ça et à qui ça arrive, pour moi c’est abominable. Je me sens méfiant du coup et c’est triste parce que je n’ai jamais été quelqu’un de méfiant. »

    La présence de dizaines de milliers de catholiques du monde entier autour d’eux est un réconfort de taille. Malgré la douleur et la tristesse, les pèlerins français veulent aller de l’avant et vivre pleinement les JMJ.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.