GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Islande: le boom touristique menace l’environnement

    media Le Lagon Bleu est l'un des principaux sites touristiques islandais. RFI/Guillaume Munier

    Située dans l’océan Atlantique, l’Islande s’attend à recevoir au moins 1 700 000 visiteurs cette année. Cependant, les experts en environnement s’inquiètent : ce boom touristique sans précédent menace la conservation des sites naturels du pays.

    Sur les routes islandaises, entre les volcans et les glaciers, les cars de touristes se multiplient. Depuis l'éruption du volcan Eyjafjallajökull en 2010, l'industrie touristique a battu un record chaque année, selon l'office islandais du tourisme. Depuis janvier, l’île a accueilli 1 million de visiteurs, une hausse de 34 % par rapport à l'an dernier. Le tourisme est devenu une industrie plus rentable que la pêche et la production d'aluminium.

    Mais les sites naturels, comme les geysers et les champs de lave, ne sont pas encore équipés d’infrastructures capables d’accueillir autant de personnes, prévient Anna Dora Saeporsdottir, responsable du département des sciences environnementales de l'université d'Islande : « 80 % des touristes viennent ici pour profiter de la nature. Cela crée une pression énorme sur nos sites naturels. Les visiteurs piétinent la végétation, des formations géologiques ou encore des sols qui sont très fragiles. D'ailleurs, nous constatons déjà des effets très visibles sur notre environnement. Bien sûr, cela nous inquiète. »

    Pour l'universitaire, le gouvernement islandais doit légiférer rapidement, en limitant le nombre de touristes ou l'accès à certains sites, afin de protéger la richesse du pays.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.