GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    En Allemagne, la CDU se prononce pour l'interdiction partielle de la burqa

    media Un membre du parti populiste Alternative pour l'Allemagne (AfD) tient un panneau sur lequel on peut voir Angela Merkel en burqa pendant une manifestation à Berlin, le 7 novembre 2015, contre la politique d'accueil de la chancellière. JOHN MACDOUGALL / AFP

    En Allemagne, après les attaques à caractère terroriste de la fin juillet, et à quelques semaines d'importantes régionales partielles, la CDU, le parti présidé par la chancelière Angela Merkel, a pris un virage sécuritaire. Le ministre de l'Intérieur Thomas a rencontré ses homologues des länder pendant deux jours à Berlin. Ils ont proposé une série de mesures sécuritaires aux allures de programme électoral avec notamment l'interdiction partielle de la burqa.

    Avec notre correspondante à Berlin,  Nathalie Versieux

    L'interdiction partielle de la burqa est devenue le symbole du virage à droite imposé à la CDU, sous la pression de sa base, alors que le parti a perdu quantité d'électeurs au profit des populistes de l'Alternative pour l’Allemagne (AfD).

    Le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière n'a présenté aucun calendrier pour l'introduction de cette interdiction partielle du voile intégral au volant, dans les écoles, les administrations ou lors de manifestations.

    La mesure, en effet, n'a aucune chance de passer au Bundestag dans la constellation politique actuelle. Le SPD (sociaux-démocrates), avec qui gouverne Angela Merkel, y est catégoriquement opposé.

    Thomas de Maizière souligne comme la chancelière que le port du voile intégral est plus un obstacle à l'intégration qu'un problème pour la sécurité du pays.

    L'importance accordée à l'interdiction de la burqa dans le débat politique sans commune mesure avec sa visibilité dans l'espace urbain en dit long sur les inquiétudes des Allemands. Un tiers d'entre eux assurent dans un sondage publié ce vendredi par le quotidien Süddeutsche Zeitung avoir peur du développement de l'islam et se sentir étranger dans leur propre pays.

    La presse en parle

    « L’Etat doit aller jusqu’à la limite de ce qu’autorise la Constitution », estime le quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung. Et de citer l’exemple de la France et son interdiction totale du port du voile intégral dans l’espace public.

    Le quotidien berlinois Tagesspiegel estime, lui aussi, que « nos valeurs doivent être défendues. Qui vient dans ce pays rejoint un pays où il est important de montrer son visage. Cela veut dire que nous devons tout faire pour que les femmes puissent aller dans la rue sans voile même si leurs familles exigent le contraire ».

    D’un tout autre avis, le quotidien de centre-gauche Süddeutsche Zeitung. « L’intégration ne se mesure pas à la question de la burqa », estime le quotidien munichois, même s’il ne rejette pas catégoriquement l’interdiction du port du voile intégrale dans les tribunaux, les jardins d’enfants où lors des contrôles de police.

    Plus que le fond, ce qui dérange la presse d’opposition - en tête le magazine Der Spiegel - c’est le moment choisi, à la veille des élections régionales et la forme. « Rien que du calcul », titre le magazine sur son site électronique. Le coût adopté par la CDU est risqué même s’il est nécessaire sur le plan électoral, poursuit le titre.

    A (re) lire → Allemagne: CDU et CSU présentent une série de mesures en réponse aux attentats

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.