GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Italie: séisme meurtrier de magnitude 6,2 dans le centre du pays

    media Le séisme a fait beaucoup de dégâts à Amatrice, une petite ville du centre de l'Italie. REUTERS/Remo Casilli

    Un séisme de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter a frappé le centre de l'Italie tôt ce mercredi 24 août. Un dernier bilan de la protection civile fait état d'au moins 247 morts.

    Des immeubles en ruine, des habitants sous le choc qui se regroupent dans les rues et sur les places, des secouristes qui fouillent les décombres à mains nues pour retrouver des survivants... Cette nuit, plusieurs villages se sont effondrés en quelques secondes dans le centre de l'Italie après un séisme de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter. Selon un dernier bilan de la protection civile, la catastrophe a fait au moins 247 morts.

    Plusieurs bourgs sont presque entièrement détruits : Amatrice, Accumoli, Posta, Pescara et Arquata del Tronto. Dans un quartier de ce dernier village, presque toutes les maisons se sont effondrées, explique le maire. La présidente de la chambre des députés, Laura Boldrini, est arrivée cet après-midi sur place.

    Ces villages sont extrêmement difficiles d’accès pour les secours, d'autant plus que plusieurs tronçons de petites routes ont également été détruits, explique notre correspondante à Rome, Anne Le Nir.

    L’épicentre du séisme aurait été localisé entre la petite cité médiévale de Rieti et le village de Norcia, en Ombrie. Et les 18 secousses enregistrées depuis 3h30 du matin, dont trois fortement ressenties jusqu'à Rome, auraient évidemment provoqué des dégâts matériels considérables.


    A Amatrice, ce village de montagnes de la région du Latium, non loin de l'épicentre du séisme, le maire a déclaré que « la moitié de la ville n'existait plus ». C'est le cas du centre historique datant du XIVe siècle, qui a été complètement rasé. Plus de 50 personnes sont mortes dans cette ville à cause du tremblement de terre qui a également rendu l'hôpital de la ville inutilisable, rapporte notre envoyée spéciale, Domitille Piron. Un centre d'hébergement d'urgence a été installé dans le gymnase, l'une des rares infrastructures de la ville qui ne se soit pas effondrée.

    Témoignage du maire d'Amatrice, Sergio Pirozzi 24/08/2016 - par RFI Écouter

    Les autorités ont fait appel à l’armée. 235 millions d’euros ont été débloqués. Les secouristes sont à pied d'oeuvre depuis le début de l'après-midi pour tenter d'extraire des décombres les personnes encore vivantes. La direction régionale de la santé a ouvert des centres de transfusion à Rome et à Rieti, dans le Latium, une des trois régions touchées.

    Le président de la Commission européenne Jean-Claude Junker s'est dit « prêt à porter assistance » à la nation italienne, dans une lettre adressée au président du Conseil italien. Matteo Renzi s'est rendu à Amatrice en fin d'après-midi. « Nous ne laisserons personne seul, aucune famille, aucune ville, aucun hameau » avait-il assuré un peu plus tôt. Le pape François, lui, a interrompu son audience générale hebdomadaire pour dire sa grande douleur et sa proximité avec toutes les personnes présentes sur les lieux.

    En avril 2009, un autre séisme d’une magnitude voisine (6,3) avait fait plus de 300 morts en Italie, et provoqué des milliards d’euros de dégâts, dans la région de l’Aquila. Mais l’épicentre était situé près du chef-lieu de la région, très peuplé. Ce qui n’est pas le cas cette fois-ci, a indiqué le chef de la protection civile italienne.

     

    Cliquez pour afficher le diaporama:

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.