GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Jean-Claude Juncker présente une vaste réforme du droit d’auteur pour l’Europe

    media La Commission européenne a présenté mercredi 14 septembre une réforme du droit d'auteur destinée à relever les défis de la révolution numérique dans l'UE. Flickr / Luipermom

    Comment protéger les auteurs à l'heure du numérique alors que les contenus se retrouvent en libre accès sur le Net ? Un défi délicat à relever pour le patron de la Commission européenne, mais il devra convaincre les 27 Etats membres. Quoi qu'il en soit dans son discours sur l'état de l'Union, Jean-Claude Juncker a annoncé une réforme très attendue du droit d'auteur commune à tous les pays de l'Union européenne. Elle ne plait pas à tout le monde.

    La perspective de cette réforme inquiète et agite le monde de la culture et plus particulièrement celui de l'audiovisuel, du cinéma, de la musique et de l'édition.

    Fervent soutien de la libre circulation des œuvres, Jean-Claude Juncker veut créer un marché numérique européen dans l'intérêt des consommateurs. Pour y parvenir, la réforme prévoit une harmonisation des réglementations concernant la rémunération des auteurs et la protection des œuvres dans l'Union. Ce qui est loin d'être le cas, actuellement, chaque pays membre a sa propre réglementation.

    Par ailleurs, Bruxelles veut s'attaquer au principe de territorialité des droits d'auteur auxquels la France et l'Allemagne sont très attachées. Jusqu'à présent les productions télé financées par une chaine sont en libre accès sur leur site internet uniquement dans le pays d'origine, ce qui leur permet de les vendre à l'extérieur et ainsi de rentabiliser sa production. Bruxelles veut y mettre un terme et souhaite qu'elle soit accessible dans tous les pays européens, sans surcoût.

    Enfin, Bruxelles veut créer un « droit voisin » au sein de l'Union. Une proposition attendue par les éditeurs de presse qui depuis des mois réclament en vain aux diffuseurs d'internet, tels Google, Facebook et autres réseaux sociaux, des droits sur les contenus qu'ils utilisent alors qu'ils ne leur reversent jamais rien.

    A (re) écouter →  Le droit d'auteur, état des lieux (7 milliards de voisins)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.