GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Ukraine: Petro Porochenko reste intraitable sur le Donbass

    media Le président ukrainien Petro Porochenko ne veut faire aucune concession pour le Donbass. REUTERS/Gleb Garanich

    En Ukraine, deux jours après la visite des ministres des Affaires étrangères français et allemand qui visait à relancer le processus de paix de Minsk, le président Petro Porochenko s’est montré ferme, lors de la conférence internationale « YES Ukraine » à Kiev. De fait, il semble que le processus de paix de Minsk soit mort et enterré.

    Avec notre correspondant à Kiev, Sébastien Gobert

    Si Petro Porochenko voulait critiquer la diplomatie du couple franco-allemand dans la guerre du Donbass, il ne s’y serait pas pris autrement. Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier avaient réaffirmé la nécessité pour Kiev d’adopter un statut spécial pour le Donbass séparatiste, et d’avancer sur le terrain politique. Le président ukrainien ne l’entend pas de cette oreille.

    « Je le répète une fois pour toutes : nous avons déjà tendu l’autre joue, et failli en mourir. Nous n’irons pas plus loin tant que les Russes n’auront pas rempli leurs engagements en termes de sécurité », a-t-il assuré devant un auditoire conquis.

    De fait, un nouveau cessez-le-feu entré en vigueur le 1er septembre n’est déjà plus respecté. Les échauffourées sont quotidiennes, meurtrières et - ce que ne dit pas le président - provoquées par toutes les parties en présence.

    Les Ukrainiens se sentent floués dans les négociations de paix et accusent les Occidentaux de complaisance à l’égard de la Russie. Petro Porochenko exhorte donc les Occidentaux à maintenir le régime de sanctions contre Moscou. Mais à part ça, il ne propose pas d’alternative au plan de paix.

    Malgré les tentatives franco-allemandes, Ukrainiens, Russes et séparatistes pro-russes restent donc campés sur leurs positions. La paix dans le Donbass n’est pas pour demain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.