GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Moldavie se dote d'un gouvernement pro-russe minoritaire deux jours après la chute d'un cabinet pro-européen
    • Koweït: le Premier ministre a présenté jeudi la démission de son gouvernement à l'émir (porte-parole)
    • Le prix Goncourt des lycéens attribué à Karine Tuil pour «Les choses humaines»
    • Incendies sur la côte est de l'Australie: quatre morts, selon un dernier bilan établi par la police
    • Israël déclare avoir tué dans la nuit un commandant du Jihad islamique lors d'une frappe sur Gaza
    • Hong Kong: le «Global Times» supprime son tweet annonçant un couvre-feu imminent
    • Union européenne: Londres ne nommera pas de commissaire européen avant les élections britanniques (Bruxelles)
    • Épidémie d'Ebola en RDC: MSF signale le début de l'utilisation d'un deuxième vaccin à Goma
    Europe

    Un candidat serbe en passe de devenir maire de Srebrenica

    media Vue de Srebrenica. RFI/ Laurent Geslin

    Les résultats se font encore attendre, mais la tendance ne bougera plus : pour la première fois depuis 1995, un candidat serbe est en passe de devenir maire de Srebrenica, lors des élections municipales de dimanche 2 octobre.

    Avec notre correspondant à BelgradeJean-Arnault Dérens

    Dès dimanche soir, une ambiance de revanche régnait dans les rues de Srebrenica, la petite ville martyre de l’est de la Bosnie, ou au moins 7 000 Bosniaques furent massacrés en juillet 1995 par les hommes du général Mladic.

    « Ici, c’est la Serbie ! », scandaient les militants, pour fêter la victoire de leur candidat, Mladen Grujicic, soutenu par tous les partis serbes, qui l’emporte très largement sur le maire sortant, le Bosniaque Camil Durakovic.

    Avant-guerre, la commune de Srebrenica comptait 43 000 habitants, contre 5 000 à 6 000 tout au plus aujourd’hui, pour moitié Serbes et pour moitié Bosniaques. En vérité, ces chiffres importent peu, car en Bosnie-Herzégovine, les électeurs conservent leur droit de vote dans la commune où ils étaient inscrits en 1991, même s’ils en ont été chassés durant la guerre et ne sont pas revenus y vivre.

    Malgré le souvenir écrasant du massacre, Srebrenica était, paradoxalement, une commune où Bosniaques et Serbes avaient réappris, plutôt bien, à vivre ensemble.

    La victoire de Mladen Grujicic s’explique par la mobilisation supérieure des nationalistes serbes, mais elle pourrait être lourde de conséquences. Lundi, certains évoquaient déjà un nouvel exode des Bosniaques revenus vivre à Srebrenica ces dernières années.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.