GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Pologne: la commission parlementaire rejette la loi interdisant l’avortement

    media Les Polonaises ont manifesté, le 3 octobre 2016, dans tout le pays lors du «lundi noir» contre la loi sur l'interdiction quasi totale de l'avortement. REUTERS/Kacper Pempel

    Les Polonaises n'ont pas encore gagné la guerre, mais elles ont remporté une bataille importante dans le débat sur le droit à l'avortement. Il y a deux semaines, le Parlement polonais avait adopté un projet de loi visant à interdire l'IVG de manière quasi totale. Mais à la surprise générale, la commission parlementaire chargée de travailler sur le texte a voté, ce mercredi 5 octobre, pour son rejet. Tout est désormais entre les mains des députés.

    Avec notre correspondant à Varsovie,  Damien Simonart

    Les conservateurs polonais ont-ils eu peur des femmes ? D'après la police, 100 000 Polonais ont manifesté dans tout le pays lors du « lundi noir » contre la loi sur l'interdiction quasi totale de l'avortement. Un sondage affirme par ailleurs que deux Polonais sur trois soutiennent la grève des femmes.

    Lors de la première réunion de la Commission parlementaire chargée d'étudier le projet de loi, les conservateurs ont voté pour son rejet. La porte-parole du parti Droit et Justice (PiS) affirme que le gouvernement n'a jamais voulu mettre les femmes pratiquant l'avortement en prison.

    L'opposition polonaise ne crie pas encore victoire. Le rejet du projet de loi doit encore être approuvé par l'ensemble des députés. Le vote au Parlement doit avoir lieu ce jeudi en milieu de matinée. Si les députés votent contre le rejet, le projet de loi retournera en commission parlementaire.

    Le porte-parole du comité « Stop à l'avortement » à l'initiative du projet de loi espère qu'il ne s'agit que d'un accident de parcours. D'après lui, deux tiers des Polonais soutiennent ce texte. Le parti Droit et Justice les a ignorés et ce sont les enfants assassinés dans le ventre de leur mère qui ont perdu.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.