GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Pologne: le Parlement rejette l’interdiction totale de l’avortement

    media Manifestation pour le droit à l'avortement devant le siège du parti Droit et justice à Varsovie, le 3 octobre 2016. REUTERS/Kacper Pempel

    Le Parlement polonais a voté ce jeudi 6 octobre contre l’interdiction totale de l’IVG. Un soulagement pour les Polonaises dont les manifestations ont finalement porté leur fruit.

    Avec notre correspondant à Varsovie, Damien Simonart

    La Pologne fait marche arrière et rejette le projet de loi très controversé sur l’interdiction quasi totale de l’avortement. Avec 352 voix pour et 58 contre, le message du Parlement est presque unanime. Devant les députés, Jaroslaw Kaczynski, le président du parti conservateur Droit et justice, avoue que la pression populaire en Pologne ces derniers jours l’a fait changer d’avis. « En observant la situation sociale, nous sommes arrivés à la conclusion que cette proposition conduirait à un processus dont l'effet serait l’exact contraire de ses objectifs », explique-t-il.

    Aucune explosion de joie n’a accueilli le résultat du vote. Dans les couloirs du Parlement, les associations pro-vie à l’origine du projet de loi sont consternées par la volte-face des conservateurs. « Le Parlement a refusé le droit aux enfants conçus de vivre. Comme c’est le cas à présent, les enfants chez qui on soupçonne la trisomie ou une autre maladie génétique seront assassinés légalement dans les hôpitaux polonais. C’est un scandale et une énorme déception », se désole Mariusz Dzierzawski, membre du comité « Stop à l’avortement ».

    Pour atténuer la colère de son électorat, la Première ministre Beata Szydlo a annoncé un plan pour soutenir le droit à la vie. Il comprend un programme de soutien et des allocations aux familles qui décident d’élever un enfant handicapé ainsi qu’une vaste campagne d’information pour promouvoir le droit à la vie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.