GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    A la Une: Crise des migrants, les oubliés des camps de Macédoine

    media Des réfugiés syriens traversent la Macédoine à vélo, pour aller au plus vite et échapper aux passeurs ou à la police. Veles, Macédoine (ARYM). 2015 Alberto Campi

    Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

    Cela fait maintenant plus de huit mois qu’une quinzaine de familles fuyant les guerres de Syrie et d’Irak sont bloquées dans le camp de Tabanovce, à la frontière avec la Serbie. Ces dernières ne souhaitent pas demander l’asile en Macédoine, leurs proches étant déjà en Allemagne, mais elles ne peuvent pas non plus poursuivre leur route, en raison de la fermeture des frontières. Reportage.
    Crise des migrants : les oubliés des camps de Macédoine
    Réfugiés : les passages en forte hausse malgré la fermeture de la « route des Balkans » 

    Après avoir mené une série de concertations au sein du gouvernement et avec la société civile, la Slovénie a décidé d’ériger une barrière renforcée à sa frontière avec la Croatie. Inquiète de l’arrivée possible d’une nouvelle vague migratoire, Ljubljana souhaite désormais pouvoir « fermer les autoroutes » à tout nouveau migrant clandestin.
    À la frontière croate, la Slovénie érige une barrière anti-migrants

    Il y a tout juste un an, l’Allemagne déclarait l’Albanie « pays sûr ». Une mesure qui avait contribué à faire chuter les arrivées de demandeurs d’asile albanais. Mais depuis l’été, leur nombre est reparti à la hausse. Les Pays-Bas et le Royaume-Uni enregistrent aussi de plus en plus de demandes.
    Albanie : l’Allemagne s’inquiète (à nouveau) de la hausse du nombre de demandes d’asile

    Un putsch raté le soir des législatives ? L’ancien chef de la gendarmerie serbe, Bratislav Dikić, arrêté au Monténégro le 16 octobre avec dix-neuf individus, dénonce un coup monté. Les preuves contre lui ont été fabriquées de toutes pièces, affirme-t-il. Belgrade assure ne rien savoir. Mais d’autres personnes, soupçonnées de fomenter un coup d’État au Monténégro, ont depuis été interpelées en Serbie, a déclaré le Premier ministre serbe Vučić.
    Vrai faux putsch raté au Monténégro : l’ancien chef de la gendarmerie serbe dénonce un coup monté

    Après plus d’un quart de siècle au pouvoir, l’homme fort du Monténégro, Milo Đukanović, ne se représentera pas à sa propre succession au poste de Premier ministre, a annoncé son parti, le DPS. Il sera remplacé par un de ses proches alliés, Duško Marković.
    Monténégro : Milo Đukanović ne sera pas Premier ministre

    À Belgrade, Niš, Kraljevo ou Novi Sad, de plus en plus d’associations citoyennes se réunissent pour manifester leur colère, au point de rendre nerveux le gouvernement Vučić. Reste encore à s’organiser en plateforme politique. À l’exemple de Podemos en Espagne ? Et à quel prix ?
    Serbie : l’heure de la révolte citoyenne a-t-elle sonné ?


    Le « mémorandum de la SANU » a 30 ans. Ce document est resté célèbre pour avoir remis au goût du jour le mythe de la Grande Serbie et pavé la voie à l’ascension de Slobodan Milošević. Le professeur Miroslav Mirko Simić fut l’un des rares intellectuels de l’institution à s’opposer à cette vision de l’histoire. Rencontre.
    Serbie : Trente ans plus tard, que reste-t-il du nationaliste « mémorandum de la SANU » ?

    Pour la commémoration de ses 25 ans d’existence, l’Assemblée nationale de la Republika Srpska (RS) a remis une récompense honorifique à des criminels de guerre condamnés par la justice, dont l’ancien président Radovan Karadžić, qui purge une peine de 40 ans de prison aux Pays-Bas. Le Comité Helsinki de Banja Luka a condamné cette initiative.
    Bosnie-Herzégovine : 25 ans après, la Republika Srpska récompense ses criminels de guerre

    Plus de deux décennies après la fin de la guerre, la situation des Serbes de Sarajevo est toujours critique. Ces derniers subissent toutes sortes d’insultes et de discriminations, et restent politiquement marginalisés. En conséquence, beaucoup cherchent à quitter la capitale bosnienne.
    Bosnie-Herzégovine : la grande déprime des Serbes de Sarajevo

    Les Bosniaques pour Hillary, les Serbes pour Trump... Vue de Sarajevo, l’élection présidentielle américaine devient un enjeu de politique locale, chaque camp soutenant son champion. Pourtant, nul ne sait ce que l’élection de l’un ou de l’autre pourrait changer pour la Bosnie-Herzégovine.
    Bosnie-Herzégovine : comment Hillary Clinton et Donald Trump divisent Bosniaques et Serbes

    En Croatie, les manuels scolaires définissent la base d’une société « saine » : les femmes restent à la maison, la religion et la patrie sont sacrées, le yoga est l’oeuvre de Satan. On y apprend aussi que l’État indépendant de Croatie (NDH), collaborateur des nazis, était clément avec les minorités qui se convertissaient au catholicisme. Beau programme.
    Manuels scolaires en Croatie : « Tu seras femme au foyer, ma fille »

    Moderne, compétente, pragmatique... Nina Obuljen Koržinek, collaboratrice scientifique à l’Institut pour le développement et les relations internationales, a été nommée ministre de la Culture du nouveau cabinet d’Andrej Plenković. Les éloges ne tarissent pas sur celle qui succède au controversé Zlatko Hasanbegović.
    Croatie : Nina Obuljen Koržinek, le nouveau visage de la culture

    À l’approche de l’élection présidentielle en Moldavie et des élections parlementaires en Roumanie, les partisans de la réunification entre les deux pays se font entendre, et attendent désormais des actes de la part de leurs responsables politiques.
    Roumanie : la « lutte pour la Bessarabie » toujours bien vivante

    « Suivre la voie du fanatisme religieux serait une erreur », a mis en garde le Président roumain le 19 octobre, quelques jours avant la reprise du procès contre l’État d’un couple homosexuel qui cherche à faire reconnaître son mariage en Roumanie. Dans le même temps, la Coalition pour la famille, proche du clergé, a réuni trois millions de signatures contre le mariage entre personnes de même sexe.
    Mariage homo en Roumanie : contre le « fanatisme religieux », Klaus Iohannis prône la tolérance

    Drôle de découverte dans la cour de la maison familiale d’Ali Ahmeti, le chef de l’Union démocratique pour l’intégration (BDI) : des ouvriers ont trouvé dans un puits les ossements de 10 à 60 personnes. Ces victimes ont probablement été tuées en 1913. Reste maintenant à remonter le fil de leur tragique histoire.
    Macédoine : un charnier des Guerres balkaniques découvert dans la maison d’Ali Ahmeti

    Au nord de l’Albanie, sur les rives du Drin, il existe encore des villages qu’aucune route carrossable ne relie à la civilisation. Pour accéder aux habitants qui vivent dans ces montagnes, la seule solution est de prendre un bac qui part de Fierzë. Voyage au coeur de l’Albanie sauvage.
    Depuis le lac de Koman, voyage au cœur de l’Albanie sauvage

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.