GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Jean-Marc Ayrault veut relancer le tourisme chinois en France

    media 1er septembre 2004: les premiers touristes chinois «officiels» en provenance de Pékin brandissent des drapeaux francais et chinois. AFP/Pierre Andrieu

    2015 était une année record pour le tourisme chinois en France. Mais, depuis, la donne a bien changé : l’envie des Chinois de venir dans l'Hexagone est nettement retombée. En cause : les attentats de Paris et de Nice, mais aussi des agressions et des vols dont ont été victimes des ressortissants chinois. Ce matin à Pékin, Jean-Marc Ayrault a donc profité de l’occasion pour tenter de restaurer la confiance.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    La Tour Eiffel, le Louvre et les boutiques parisiennes ne font plus rêver les Chinois. En 2015, ils étaient encore 2,2 millions de touristes à se rendre en France. Cette année, les offices de tourisme s’attendent à une baisse de presque 30%.

    Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a donc profité de sa visite à Pékin pour rassurer les voyageurs chinois : « J'ai un message pour tout ceux qui ont envie de venir faire du tourisme en France: ils sont les bienvenus. Les Chinois sont les bienvenus. Et la France, qui accueillera plus de 1,5 million de touristes chinois cette annnée espère en accueillir davantage. Et elle veut s'en donner les moyens pour les accueillir dans les meilleures conditions possibles et notamment en matière de sécurité. »

    Les Chinois ne bouderont pas la France, à condition que leur sécurité soit garantie, a de son côté indiqué le ministre des Affaires étrangères, Wang Yi : « Si la France continue de fournir des visas dans une procédure simple, il y aura de plus en plus de touristes et notre objectif sera atteint. Nous faisons confiance à la France qu'elle mettra en oeuvre les mesures necéssaires pour assurer la sécurité des touristes chinois. »

    Pour l’heure, la France garde son objectif : accueillir cinq millions de touristes chinois en 2020.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.