GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: une cyberattaque d’envergure vise cinq grandes banques du pays

    media Il s'agit de la première attaque de cette ampleur, selon la société russe de cybersécurité Kaspersky. REUTERS/Mal Langsdon/Files

    Plusieurs grandes banques de Russie sont visées par une cyberattaque d’envergure. L’attaque a été lancée mardi 8 novembre et se poursuivait jeudi.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    C’est sans doute la plus importante attaque informatique subie par les banques russes. En tout cas, c’est la première de cette ampleur, si l’on en croit la société russe de cybersécurité Kaspersky, qui donne l’information.

    Les sites de cinq des plus importantes institutions financières de Russie ont été visés. Le plus gros établissement du pays, la banque publique Sberbank, a précisé avoir été ciblé et avoir réussi à neutraliser l'attaque sans perturbation sur ses activités. Mais la Sberbank affirme avoir déjà été touchée 68 fois par ce genre d’attaques depuis le début de l’année.

    Une manœuvre pour détourner l’attention d’une attaque à venir ?

    Selon Kaspersky, il s’agit d’attaques « complexes » qui consistent à rendre un serveur indisponible en le surchargeant de requêtes, jusqu’à 660 000 requêtes par seconde. Ces attaques, répétées, durent de 1 à 12 heures. Les hackers utilisent un réseau de machines piratées comprenant plus de 24 000 ordinateurs dans 30 pays, dont la majorité se trouve aux Etats-Unis, en Inde, à Taïwan et en Israël.

    Kaspersky craint qu’il ne s’agisse d’une manœuvre pour détourner l’attention d’une éventuelle attaque, encore plus importante, à venir. La société russe a profité de cette annonce pour mettre en avant sa réputation dans le secteur de la cybersécurité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.