GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Russie: la justice bloque le réseau social LinkedIn

    media La société américaine a dénoncé la décision et s'est dite «intéressée par une rencontre» avec les autorités russes. REUTERS/Robert Galbraith

    Les autorités russes ont ordonné, jeudi 17 novembre 2016, le blocage du réseau social LinkedIn. La justice russe estime en effet que le réseau ne respecte pas la loi, qui impose le stockage des données personnelles en Russie. LinkedIn est la premier site bloqué en raison de cette loi controversée.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    Les opérateurs ont commencé à bloquer LinkedIn dans la journée. L'agence de régulation des télécoms a ordonné le blocage à la suite d'une décision de justice prononcée au mois d'août et confirmée en appel le 10 novembre dernier.

    Pour la justice russe, le réseau LinkedIn ne se conforme pas à la loi du 1er septembre 2015, qui oblige « les organismes étrangers à stocker les données personnelles des ressortissants russes sur le territoire russe ». Sont exclus de cette loi les systèmes de réservation de billets d'avion.

    Les géants de l'Internet, messageries, moteurs de recherche et réseaux sociaux ont eu une année pour organiser le transfert des données sur des serveurs situés en Russie. Mais la loi est imprécise notamment sur la nature des données que l'on peut considérer comme des données personnelles.

    LinkedIn, spécialisé dans les contacts professionnels, dénonce une décision qui affecte les 6 millions de membres russes du réseau. La société a demandé une rencontre avec l'agence de régulation des télécoms et une date est en discussion.

    Le conseiller du président Poutine pour l'Internet s'est dit persuadé que LinkedIn pourra respecter la loi et que le site sera débloqué, quitte à ce que la loi sur les données personnelles subisse quelques modifications.

    → (Re) lire : Russie: les réseaux sociaux sous surveillance

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.