GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Football Leaks: «El Mundo» a été sommé par la justice de ne pas publier

    media Cristiano Ronaldo, icône du football, grand favori pour l'attribution du prochain Ballon d'Or, a vu sa situation fiscale présumée peu reluisante étalée dans la presse de l'Europe entière ce samedi 3 décembre 2016. REUTERS/Susana Vera

    En Espagne, le scandale de l'évasion fiscale des stars du football est traité avec beaucoup de parcimonie. Seul le quotidien El Mundo, qui fait partie du consortium de journalistes European Investigative Collaborations (auquel appartient également le site français Mediapart), a publié les informations qu'il a contribué à mettre au jour concernant « Football Leaks » et les situations particulières de Cristiano Ronaldo, José Mourinho et quelques autres stars mondiales gravitant autour de l'agent Jorge Mendes. Et ce, malgré les menaces des avocats et un interdit de la justice.

    Cinq ans de prison. C'est ce que risque le directeur du quotidien espagnol El Mundo, Pedro Cuartango, pour avoir publié les toutes premières révélations peaufinées par le consortium EIC sur la base d'une fuite massive de documents confidentiels, « la plus grande fuite d’informations de l’histoire du sport » selon Mediapart. Cette nouvelle enquête estampillée « leaks » vient jeter une lumière crue sur les pratiques financières et fiscales à la mode dans le haut monde du ballon rond. Des informations d'intérêt public, puisque ces pratiques illégales constituent un manque à gagner pour le fisc espagnol.

    Le juge d'instruction Arturo Zamarriego a cependant interdit à El Mundo, journal de centre droit, de publier l'enquête à laquelle il a contribué, au sein d'une équipe de huit informaticiens et 60 journalistes issus de 12 médias européens réunis au sein de l'EIC. L'hebdomadaire allemand Der Spiegel avait demandé à des confrères de tout le continent de l'aider à traiter le fichier gigantesque qu'il s'était procuré, dont plusieurs informations avaient déjà fuité en amont sur un site internet, Football Leaks. Quelque 18,6 millions de documents, pour un volume de 1 900 gigaoctets, obtenus auprès d'une source connue que d'un seul journaliste de sa rédaction.

    La Une du site internet d'El Mundo, ce samedi 3 décembre 2016. Plein feux sur la situation fiscale de Cristiano Ronaldo, star absolue du Real Madrid et du Portugal. Capture d'écran / elmundo.es

    Cette mesure judiciaire a été prise à la demande du cabinet d'avocats Seen Ferrero, explique notre correspondante à Madrid, Diane Cambon. Ce cabinet a pour clients Cristiano Ronaldo, ainsi que d'autres stars du football. Le juge estime que le quotidien madrilène ne peut pas publier des informations qui ont été saisies suite à un vol de données informatiques. Il considère aussi que cette publication constitue une atteinte à l'intimité de la vie privée, et exige l'identité de la source. Mais El Mundo, qui a déposé un recours contre la décision qui le vise, invoque de son côté le droit fondamental à la liberté d'information et assure qu'aucun des millions de documents ne provient de sources illégales.

    Le journal a tenu toutefois à s'excuser dans son éditorial de sortir ce scandale ce samedi 3 décembre précisément, alors que le Real Madrid rencontre en soirée le FC Barcelone, espérant que cela n'allait pas affecter les joueurs du club de la capitale...

    → Lire aussi : Fraude fiscale, Ronaldo et d'autres stars lourdement mises en cause


    ■ Extrait de l'un des articles du dossier « Football Leaks » de Mediapart (EIC)

    « Le 24 novembre dernier, 24 heures après avoir reçu nos questions, Senn Ferrero a obtenu en Espagne une décision de justice qui interdit à notre partenaire El Mundo de publier le moindre article sur le sujet, et qui lui ordonne de communiquer l’ensemble des documents et l’identité de notre source, au motif que ces documents auraient été volés. El Mundo a fait appel de ce jugement.

    Senn Ferrero ne s’est pas arrêté là. L’EIC a reçu le 25 novembre un courrier des avocats du même cabinet, menaçant de poursuites tous les membres du projet Football Leaks si nous persistions à vouloir publier. Ni El Mundo, ni Mediapart, ni aucun des membres de l’EIC ne s’est plié à cette injonction gravement attentatoire à la liberté d’informer.

    Rappelons que dans une autre affaire de droits à l’image, le parquet vient de requérir dix ans de prison ferme à l’égard du footballeur camerounais Samuel Eto’o, dont la fraude n’a représenté un manque à gagner " que " de 3,9 millions d’euros pour le fisc espagnol. » (Les trois premiers articles de Mediapart sur le sujet sont disponibles ici, ici et )

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.